3 Août 1914 Constant Rostaing, de Pierre-Châtel, est mobilisé.

C’ est le titre d’un livre, sorti il y a deux mois, que son auteur Michel Rostaing (fils de Constant) m’a apporté quand il est venu s’enquérir de mon état à mon quatrième jour d’hospitalisation pour une intervention, somme toute, bénigne mais, néanmoins sérieuse et devenue indispensable vu la valve aortique que je porte et sans laquelle........

De quoi allaient bien pouvoir parler Michel, ancien ingénieur du Centre Nucléaire de Grenoble, et Georges, ancien maçon des Travaux publics ? Michel étant mon aîné de huit ans.

Nous avons parlé "état de santé", bien sûr, mais aussi "bout de route" ; parlé de cette société qui ne fait rien, ou si peu, pour lever ce tabou qui qui entoure la fin de vie. Puis, Michel m’a parlé du petit carnet de son père rédigé pendant la première guerre mondiale.

De ces notes, il a tiré des extraits qui, avec les souvenirs qu’il évoque, font de ce livre non pas une foule d’arguments pour convaincre mais comme un témoignage qui nous fait mieux percevoir pourquoi ce qui "gêne et fâche" est si souvent occulté par les médias alors qu’ils devraient être les premiers à retransmettre les leçons du passé.

Un livre d’ où sourde l’horreur de la guerre et, comme l’ a dit le poète, "sa connerie".

C’est une lapalissade de le dire, mais l’ auteur d’un livre espère toujours que ce livre rencontrera un nombre conséquent de lecteurs. Mais,diffuser un livre, avec quelques chances de succès, n’est pas chose facile ; aussi, tous les coups de mains sont-ils précieux. C’est la principale des raisons qui m’ont incité à faire connaître ce livre à tous mes correspondants réguliers et occasionnels et même à des personnes dont je devine que le premier réflexe, à l annonce, dans leur messagerie, d’un message de georges, sera de penser : "Encore lui ?"

Quoi que pensent, quoi que fassent ceux qui recevront ce message, leur choix sera leur décision, pas la mienne.

Merci à tous ceux qui m’aideront à aider Michel. J’ai confiance. Salut à vous tous qui recevrez ce message.

Pour recevoir ce livre, il vous suffit de m’ envoyer un chèque de 12 euros 55 (10 euros le livre, deux euros 55 frais de port ) à l’ordre de Michel Rostaing avec votre adresse bien complète.

Mon adresse : Georges Londiche 51 hameau du château Sassenage 38360

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Sur le Web Tous les sites