Apostrophes pour Paradoxes !

La Seyne sur mer, le jeudi 22 juin 06

Apostrophe pour Paradoxes !

Faits d’une Politique Ultra-libérale et de ses conséquences sur notre vie commune, la Seyne/mer vit à l’heure des paradoxes. !

Pendant que la vindicte spéculative poursuit son cours à la grande satisfaction des promoteurs immobiliers, le centre ville se meurt entraînant la mal vie pour une grande partie de la population et la fermeture de nombreux commerces.

Joyaux écologiques et naturels de notre région, nos plages continuent d’être souvent interdites pour pollution

En ce début de saison, par deux fois consécutives, MAR Vivo, la Verne et les Sablettes, ont été l’objet d’interdictions municipales de baignades pour causes de pollution.

Pour MAR -Vivo, en particulier, l’assainissement en cause est un gros tube assorti de branchements à même le sol et à proximité du bord de mer, sans aucune protection. Ce gros tube vulnérable, est visible à l’œil nu en plein hiver, alors que la plage désensablée offre un spectacle de pierres et détritus de toutes sortes.

L’assainissement qui ces dernières années a fait l’objet de fuites hâtivement réparées…

Alors plutôt que de provoquer l’hilarité avec les crottes de chien , mieux vaudrait s’assurer après contrôle que cette installation est toujours à même de desservir une population en constante augmentation et à laquelle vient s’ajouter les estivants dès les beaux jours.

Alors que Monsieur le Maire, à grand renfort de publicités, se fait fort de construire une nouvelle Seyne et prédit pour elle un avenir en station balnéaire, cette situation paradoxale porte un préjudice à l’image de la ville.

Faudra-t-il attendre une nouvelle pollution, pour que cette municipalité prenne les choses à bras le corps et investisse dans des moyens efficaces pour que cet assainissement arrête d’empoisonner nos plages, pénalisant tout a la fois, population Seynoise et estivants des plaisirs de la mer et de la plage.

Voilà bien où nous mène la gestion UMP à la Seyne sur mer, une ville bétonnée, vouée à l’immobilier spéculatif et surdimensionnée et où les moyens d’assainissements n’ont pas suivi ou tout simplement pas été estimés et/ou pas prévus à l’avance ….…

« Réfléchir, c’est déranger les pensées « Jean Rostand

Section du PCF de la Seyne /St Mandrier

Voir en ligne : le site PCF de la Seyne sur mer /ST Mandrier !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur