Avantages acquis

Publié le lundi 9 avril 2018

Le député LR Guillaume Peltier dénonà§ait le 4 avril sur France Inter le statut des cheminots en prenant l’exemple des trains gratuits avec des mots durs…

« On ne peut pas, dans une France qui souffre et qui est éprise de justice sociale, donner à certains des droits exorbitants »

Mais un auditeur lui a rappelé que les parlementaires eux-aussi bénéficiaient de billets gratuits… l’assemblée leur délivrant une carte nominative de circulation …en 1re classe…

Oups… il s’en est sorti en déclarant qu’il ne prenait jamais le train… Alors, jet privé et grosse berline ?

C’est un excellent résumé de notre situation politique. Ceux qui n’ont pas besoin du service public sont au pouvoir et font tout pour le détruire…

Alors, que font ceux qui ont besoin de ce service public ?