La démagogie n’aide pas les anti-fascistes...

Lors du conseil municipal du 13 Avril, Mr Ben Khelifa a encore une fois montré ses talents de démagogie à la recherche de l’effet médiatique.

Lors de l’élection des représentants de la ville au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), il a demandé qu’un élu de la majorité vote pour sa liste afin d’empêcher l’élection d’un élu FN...

Surprenant car
- il n’y avait pas de liste Front National, donc pas de candidat...
- le Front National n’ayant que deux élus présents ou représentés ne pouvait être à égalité avec les 3 élus du PS et donc ne pouvait être élu
- et même si le FN avait eu ses trois élus, l’élu aurait été Mr Dureau (PS) au bénéfice de l’âge...

Bref, il n’y avait aucun risque d’élection d’un FN. Alors pourquoi Mr Ben Khelifa a-tt-il fait cette intervention ?

On ne voit qu’une réponse... pour faire parler, se présenter comme anti-FN et faire douter sur l’engagement anti-fasciste des élus de la majorité.

C’est bien sûr insultant pour l’histoire communiste de résistance, d’anti-fascisme et d’anticolonialisme... quand le PS a été mêlé à toute l’histoire coloniale Française et quand son gouvernement pactise avec les fascistes en Ukraine.

Mais peu importe, la politique telle qu’il l’a conçoit n’est qu’une suite de coup médiatique... dans ce cas, qui a fait plouf !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

5 sites référencés dans ce secteur