Retraite, toutes les catégories attaquées !

Pour les jeunes, la loi Woerth, c’est la double peine ! La retraite est aussi une

La retraite est aussi une affaire de jeunes. Car la loi Woerth leur ferme toujours plus les portes de l’emploi et les maintiendra plus longtemps au travail demain pour tenter de toucher une retraite à taux plein. C’est pour eux la double peine !

Pour les précaires et les plus pauvres, c’est la triple peine !

Certains, les plus précaires, bénéficiaires du RSA disent "de toute façon, je n’y aurai jamais droit". Mais ils avaient le minimum vieillesse dès 60 ans ! En plus de la précarité et de la pauvreté, la loi leur inflige deux ans de plus à devoir galérer dans le marché de l’emploi !

les ouvriers pourront mourir au travail

Ce sont bien sûr les métiers les plus pénibles qui déjà aujourd’hui, usaient et fatiguaient e plus les travailleurs. Nous avons tous des amis qui n’ont profité de la retraite que très peu de temps.

Mais la réforme veut remplacer un droit par la détection d’une maladie... Si le médecin dit que vous êtes fatigués, vous aurez quelques droits, mais si vous avez tenu un rythme de fou pendant 30 ans à un poste de travail difficile, et que vous êtes resté debout, tant pis pour vous... vous pourrez continuer jusqu’à 67 ans !

De fait, cette réforme supprime les droits liés à la pénibilité, malgré tous les discours !

Les femmes en première ligne !

Principales victimes du temps partiel et des carrières incomplètes, elles
sont les premières touchées par la réforme. Exigeons de Fillon qu’il vienne dire aux Lejaby qu’elles devront attendre 67 ans pour toucher une pension en baisse !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur