Rythmes scolaires, le tourisme gagne...

En séance des questions au gouvernement, mercredi 15 janvier, le ministre de l’éducation nationale, Vincent Peillon, qui n’avait pas reculé d’un iota face aux enseignants etparents opopsés au retour à la semaine de 4,5 jours « sans concertation », a semblé céder du terrain sur la question des vacances en faveur des professionnels du tourisme. « Je modifierai les deux semaines de Noël, en particulier du calendrier 2016-2017, et aussi ce calendrier qui prévoyait d’aller jusqu’à la mi-mai » pour les vacances de printemps, a-t-il confirmé, répondant à une question de la députée (UMP) de Haute-Savoie, Sophie Dion

A compter de la rentrée 2016, les vacances de Noël commenceront un samedi au lieu d’un mercredi comme prévu initialement, et les vacances de printemps une semaine plus tôt. Un geste en faveur des professionnels de haute montagne, qui ont subi une baisse de la fréquentation des stations de ski, sur la période du printemps, de 70 % en trois ans. Même s’il ne va pas encore assez loin selon Domaines skiables de France, qui fédère les opérateurs de remontées mécaniques.

Annonces

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017