Surprise ce lundi matin à la lecture de l’Huma...

La plus grande ville communiste hors région parisienne a résisté à l’offensive du PS. Avec 38%, Michèle Picard est réélue maire de Vénissieux dans une quadrangulaire en tenant la droite à distance (le total droite et FN ne progresse que de 2,8% sur 2008, nettement moins qu’au niveau national, et le FN identitaire reste contenu à 10%...) et en "tenant le cap à gauche" contre une bataille agressive et populiste d’un PS jouant aux apprentis sorciers avec le communautarisme, les caids de quartiers et les religions, n’hésitant pas à mener campagne avec tract et haut-parleur le samedi et le dimanche du vote, avec tout le soutien logistique du PS départemental !

Mais l’Huma ne trouve pas de place pour citer Vénissieux, alors qu’elle présente avantageusement le résultat positif de Givors, sans préciser qu’il s’agit d’une liste PCF PS soutenue par Gérard Collomb, qui n’a fait qu’un déplacement entre les deux tours en dehors de Lyon... à Vénissieux contre le PCF

L’évènement politique du Rhône pour les communistes est bien dans le succès de Vénissieux et dans la courte défaite de Bernard Genin à Vaulx-en-Velin, tout juste devancé par un PS fusionné avec une liste de droite ! La bataille militante animée notamment par les communistes vaudais fortement mobilisés laissera des traces.

Les résultats de Vénissieux ont été diffusés par SMS à 21:24... Trop tard pour l’Huma ? ca méritait alors vraiment une phrase d’attente, par respect pour tous les militants...

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur