Référendum de 2005

Le référendum devait être pour toutes les élites politiques et économiques le moment décisif du renversement de la spécificité républicaine française. Tout a été fait pour imposer le Oui.... Mais l’ensemble des médias, des institutions, des forces politiques gouvernementales ont été battus par le peuple qui a saisi l’occasion de rappeller qu’il est toujours souverain quand il le décide..

Certains ont vu dans cette bataille une recomposition politique de la gauche, la naissance d’une nouvelle force politique du "Non de gauche". Mais c’est le peuple, le monde du travail et notamment le monde ouvrier qui ont fait la force d’un NON "de classe", et les suites du 29 mai ont montré que le peuple ne s’intéressait pas aux recompositions politiciennes

Annonces

Brèves Toutes les brèves

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017