Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

Prévention et gestion des déchets

La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 68 - juillet 2022
Mercredi 13 juillet 2022

Sans service public des déchets, une ville est invivable.

Les chiffres vénissians des quantités de déchets par habitant sont mauvais. Ils augmentent contrairement aux objectifs métropolitains et la qualité de la collecte sélective se dégrade. Cette situation confirme les profondes inégalités qui existent dans la consommation comme dans le rapport aux déchets et à l’espace public.

Plus de 2500 logements vénissians n’ont tout simplement pas de collecte sélective, car la métropole a décidé de supprimer les bacs jaunes compte-tenu de leur mauvaise utilisation.

Le niveau d’incivilités conduit dans certains quartiers à une démission collective devant le cadre de vie. C’est pourquoi nous avons demandé à la métropole une action de sensibilisation spécifique aux quartiers populaires.

On ne peut progresser sans mettre plus de moyens dans le service public pour ces quartiers populaires. Mais ce qui est en train de se faire, c’est au contraire de réduire les moyens de collecte quand le service fait face à des difficultés, en simplifiant ses tournées et en reportant sur le bailleur ou syndic plus de travail avec notamment le déplacement de points de collecte regroupés en bordure de voirie principale. Ce n’est pas qu’une situation vénissiane puisque des élus de Lyon ont fait le même commentaire.

Pour lire l’intervention complète…

L’adresse originale de cet article est http://gec.venissieux.org/Preventio...