Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

le 6 juin pour lancer un grand débat populaire sur le changement de société !

Tract du 6 juin des communistes de Vénissieux
Monday 5 June 2023

Nous sommes des millions de salariés, citoyens qui contestons la réforme des retraites. Comment notre “démocratie” peut-elle accepter une telle fracture entre la volonté majoritaire du peuple et un pouvoir qui refuse de changer quoi que ce soit? Beaucoup parlent de “surdité” de Macron, du gouvernement…

Nous avons besoin de comprendre ensemble les raisons de cette fracture , la nature du pouvoir dans une société capitaliste. C’est nécessaire pour un engagement plus efficace pour la défense de nos droits, mais aussi pour un vrai changement de société. Le parti communiste veut être utile pour que ceux qui se battent pour une société plus juste soient plus forts et gagnent pour des “jours heureux”.

La pédagogie de la lutte, c’est ce que Marx évoque dans le Manifeste quand il écrit: Parfois, les ouvriers triomphent ; mais c’est un triomphe éphémère. Le résultat véritable de leurs luttes est moins le succès immédiat que l’union grandissante des travailleurs

C’est l’enjeu principal du mouvement social, l’union grandissante des travailleurs….

Discutons en toute franchise des raisons de la “fausse surdité” du pouvoir. D’abord en regardant la réalité du rapport de forces. S’il ne permet pas de gagner aujourd’hui, réfléchissons, travaillons et organisons-nous pour l’élargir et le renforcer! C’est indispensable pour gagner contre le pouvoir d’une classe sociale, prête à tout pour défendre ses privilèges.

Le 6 juin doit être un nouveau départ, un grand débat populaire créant les conditions des mobilisations nécessaires pour les faire reculer.

le tract du 6 avril des communistes Vénissians (à télécharger)
Le plus grand mouvement social depuis 1995. Mais comme en 2010 ou 2016, la majorité des salariés soutiennent, mais ne s’engagent pas eux-mêmes. Pourtant, on ne peut faire reculer le pouvoir avec moins de 5% de grévistes… Que nous manque-t-il pour élargir massivement le mouvement ?
Les casseurs nous volent nos manifestations, justifient la violence policière, permettent au gouvernement de jouer des peurs… Ils sont les ennemis objectifs du mouvement social. Comment reprendre la main sur nos manifestations ?
On a connu “Sarkozy démission”, puis “Hollande démission”, et maintenant “Macron démission”. Mais nous ne voulons pas changer de personne, nous voulons changer le pouvoir, la société.. C’est le capitalisme qu’il faut dénoncer ! Quel projet de société ?
Qui décide ? c’est le patronat ! C’est lui qui finance (ou pas) la retraite par les cotisations. C’est lui qui veut privatiser la SECU au profit des grands groupes d’assurance. C’est pour lui que travaille Macron. Comment le mettre en cause ? Seulement par la grève !
Il faut sortir de décennies d’échec de l’union de la gauche en haut, depuis Mitterrand, Jospin, aujourdh’ui avec la Nupes. Il faut un nouveau Front Populaire pour construire sur le terrain une majorité. Il faut construire patiemment l’unité réelle de tous les travailleurs !Pour organisez votre colère, adhérez au PCF !Lire le QR code ou écrire à pcf at venissieux.org
Le 6juin comme le début !
Back to top