Communiqué du PC irakien - commentaires