Poster un message

En réponse à l’article :

sociologie et militantisme du vote…

La connaissance du terrain est indispensable pour décortiquer les discours sur les résultats électoraux. Car une campagne électorale ne se mène pas qu’avant le vote, elle continue après pour construire ce que les électeurs comprendront de leur vote.

Pour les communistes, c’est essentiel car nous savons que l’élection n’est qu’un thermomètre. Nous n’avons pas l’illusion que l’élection permettra de résoudre les problèmes économiques et sociaux par la « sagesse » des élus. Nous savons qu’aucun acquis social n’a été donné par un gouvernement sans luttes sociales acharnées, longues et qui ont parfois obtenu des résultats avec un gouvernement de gauche comme avec un gouvernement de droite, l’exemple le plus frappant étant bien sûr l’augmentation des salaires de 1968 !

Regardons donc dans le détail de nos quartiers le résultat du vote du premier tour des présidentielles de 2012.

Rajouter votre témoignage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?