Paris bafoué et ressuscité !

Publié le samedi 17 avril 2010

Au même moment que le Paris officiel inaugurait l’esplanade Ben Gourion, le Paris populaire a fait flotter, pour quelques minutes, le drapeau palestinien au-dessus de l’arc de Triomphe.

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, le président israélien Shimon Pérès et Rachida Dati, maire du 7è arrondissement de la capitale ont inauguré l’esplanade le 15 avril 2010. Cela s’est passé dans la Ville lumière. La municipalité de Paris a baptisé l’un de ses plus beaux sites du nom de David Ben Gourion(*). Il s’agit d’une promenade en bord de Seine, qui fait face au musée du quai Branly, consacré aux arts et civilisations d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Océanie.

(*) David Ben Gourion est l’homme qui a conà§u et dirigé la Naqba (la Catastrophe) palestinienne, avec la destruction de cinq cents villages, l’expulsion de centaines de milliers de Palestiniens, et l’exécution de nombreux civils.