Sites Web : Blog Vénissian de Pierre-Alain Millet

Publié le samedi 5 septembre 2015

⇒ http://pierrealainmillet.fr

Blog de Pierre-Alain Millet, 2008-2014, adjoint PCF au maire de Vénissieux, chargé de l’environnement, du cadre de vie, des énergies et du développement durable 2014-2020, adjoint PCF au maire de Vénissieux, chargé du logement, du développement durable et des énergies. Je contribue aussi aux sites du journal des communistes de Vénissieux Le Venissian du réseau Faire vivre et renforcer le PCF

Le scénario Negatep : pour diviser par 4 nos émissions carbonées en 2050 sans imposer de décroissance….

7 janvier, par Pierre-Alain — Lectures...

J’ai déjà évoqué le débat des « scénarios énergétiques », ces modèles qui simulent l’avenir énergétique de la France et son impact carbone. Les scénarios de la transition énergétique française depuis 10 ans reposait sur des hypothèses « tout renouvelable » très discutables.

Mais le débat se précise devant le constat de l’échec de la transition énergétique actuelle… et parfois l’enjeu est résumé simplement, comme dans cette émission de France24, intitulée la France a-t-elle tenu ses engagements de la COP21. Non seulement ce n’est pas le cas en 2020, mais les prévisions pour 2050 sont pessimistes car « En 2050, notre consommation d’électricité devrait être 35 % plus importante qu’aujourd’hui. Mais pour atteindre la neutralité carbone à la même date, il faudrait au contraire la réduire de 40 %… »

C’est le sujet principal, le lien entre émissions carbonées et niveau de consommation. Certains pensent qu’on peut atteindre les objectifs carbone en organisant de fait une si forte réduction de nos consommations qu’elle ressemble étrangement à une récession… ce que nous avons connu pendant le confinement.

Alors, doit-on accepter la récession au nom de climat ? Je ne crois pas. C’est pourquoi j’ai plusieurs fois évoqué l’association « Sauvons le climat » qui travaille sur un scénario original. Il vient d’être publié sous forme d’un livre dont je conseille la lecture. Et il affirme qu’on peut diviser par quatre nos émissions carbonées sans décroissance…

Ça vaut le coup de le connaitre !

JPEG

Scénario Negatep pour réduire les émissions de CO2 de la France d’ici 2050-2060

La hausse de la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère de notre planète fait planer la menace d’un sévère dérèglement climatique. Elle impose au système énergétique sa principale contrainte environnementale. Peut-on abaisser les rejets de CO2 sans altérer le bien-être de la population ni entraîner de dépenses inconsidérées ? Telle est la question à laquelle se propose de répondre la démarche NégaTep, élaborée par des scientifiques et des ingénieurs membres de l’association Sauvons le Climat.

Compromis entre le souhaitable et le possible, NégaTep conduit progressivement, à l’horizon 2050-2060, à une réduction par un facteur supérieur à 4 des émissions de gaz à effet de serre dans notre pays, sans imposer de décroissance. Cette décarbonation concerne tous les secteurs de l’activité économique (hors agriculture) et s’accompagne d’un recours massif au vecteur électricité. La production électrique serait très majoritairement nucléaire complétée par une importante contribution de renouvelables et un reliquat de fossiles (gaz) voué à la disparition.

Ainsi serait menée à bien la contribution de la France à la réussite des nécessaires transitions écologique et énergétique.

Le livre « Scenario NégaTep » peut être commandé chez l’éditeur ou dans les bonnes librairies (ISBN : 979-1-097-17458-3)

→ Lire la suite sur le site d’origine…