Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

Après la cour de justice internationale, l’urgence du cessez-le-feu

Un risque de génocide à Gaza dit la cour de justice internationale !
Samedi 27 janvier 2024

Les communistes de Vénissieux sur le marché des minguettes avec le collectif 68 palestine puis au rassemblement à Bellecour. Parfois la colère et le dépit freine nos mobilisations. Les morts s’accumulent à Gaza, en Cisjordanie, et pourtant, la France officielle regarde ailleurs, continue à livrer des armes et le ministre des affaires étrangères condamne ceux qui utilisent le terme de génocide, alors même que la plus haute juridiction internationale le fait.

Ce sont eux qui sont d’un ancien monde dépassé, eux qui restent enfermé dans une culture néocoloniale de domination et de guerre. Et ce qui est nouveau, c’est que les peuples du Sud disent de plus en plus souvent que cet impérialisme occidental ne peut plus durer.

C’est pourquoi nous continuerons à manifester pour la Palestine, parce-que nous sommes avec les millions de manifestants partout sur la planète, avec la grande majorité des peuples qui réclament le droit de vivre !

Rassemblement Bellecour 27 janvier 2024
Marché des minguettes 27 janvier 2024
Rassemblement Bellecour 27 janvier 2024

Les communistes à l’initiative partout en France

Jean-Paul Lecoq, député communiste initiateur du projet de résolution à l’Assemblée nationale contre l’apartheid israélien, insiste sur la nécessité de faire grandir un grand mouvement de solidarité internationale.

Aida Touma, communiste israélienne du PCI, fait une tournée en France à l’invitation du PCF. Expulsée de la Knesset pour deux mois, elle témoigne comment Israël réprime la voix des communistes et des pacifistes. Les Palestiniens en Israël subissent le même sort. Elle affirme la solidarité du PCI pour la résistance du peuple palestinien. L’impunité d’Israël doit cesser.

La décision de la cour pénale internationale saisie par l’Afrique du Sud

La cour de justice internationale

Il aura fallu seulement quinze jours aux 17 juges de la CIJ (dont un juge israélien). La présidente, Joan Donoghue, a reconnu qu’il existe un « risque sérieux de génocide » et qu’il était urgent de prendre des mesures conservatoires pour défendre la population palestinienne de Gaza et préserver ses droits, dénonce les discours racistes de dirigeants israéliens. Une décision historique même si la Cour n’a pas jugé utile d’ordonner un cessez-le-feu, mesure la plus utile pour éviter un génocide.

La décision au fonds prendra du temps, mais pour la première fois, une décision de justice internationale reconnait les crimes israéliens !

Flyer Palestine 20240127 (page 2)

Le PCF soutient un plan de paix international, sur la base des résolutions de l’Onu, dont la reconnaissance de l’État de Palestine, dans les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale… Il appelle à faire grandir les mobilisations pour la paix afin d’instaurer un nouveau rapport de forces international. La France doit soutenir l’action de l’Afrique du Sud pour crimes de génocide et la rejoindre à la Cour internationale de Justice.

Flyer Palestine 20240127 (page 1) Flyer Palestine 20240127 (page 2) Marché des minguettes 27 janvier 2024 Rassemblement Bellecour 27 janvier 2024 Rassemblement Bellecour 27 janvier 2024

Documents à télécharger

Revenir en haut