Poster un message

En réponse à l’article :

Cérémonies du 8 mai : Vénissieux, Sétif, Stalingrad…

En ces temps incertains, ce que certains appellent la « recomposition politique » se révèle toujours plus pour un « renommage », un « rebranding » diraient les experts de la marchandisation… comment changer de nom, d’image, de discours, pour mieux vendre le même produit…

Marine Le Pen vient ainsi d’annoncer le changement de nom du FN, après son échec de 2017, comme Sarkozy l’avait fait après 2012 en créant « les républicains »… La concurrence entre eux sera vive pour incarner l’opposition à Macron, le nouveau nom de la gauche gouvernementale qui n’a plus besoin de se dire de gauche…

Mais les ressorts politiques du Front National restent les mêmes, et derrière « les patriotes », Marine Le Pen continue à opposer les travailleurs entre eux, comme si les travailleurs détachés venus de Pologne ou de Roumanie étaient différents de ceux qui sont venus travailler dans les mines parce-que la France meurtrie par la première guerre mondiale manquait de bras… Beaucoup sont devenus des résistants patriotes, notamment dans la MOI, l’organisation communiste de la main d’œuvre immigrée qui a joué un grand rôle dans la résistance

Rajouter votre témoignage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?