Poster un message

En réponse à l’article :

Vive la Nation !

C’est sous ce titre qu’un numéro spécial du magazine communiste « Avancées scientifiques et techniques » est paru en septembre 1992 à l’occasion du référendum sur la traité de Maastricht. En faisant du rangement, je suis tombé dessus et me suis rendu compte quel trésor politique ce numéro spécial représentait encore aujourd’hui : si je n’en ai conservé qu’un de toute la collection, il semble bien à posteriori que j’avais eu la main heureuse (aidée par un brin de conscience ?). Les articles, tous de signatures prestigieuses, nous démontrent combien la Nation est un point d’appui contre le Capital et le sésame de nos libertés, alors que l’Union européenne a réintroduit le principe de subsidiarité qui avait cours à l’époque féodale et que la révolution franà§aise avait rejeté.

L’article que j’ai choisi de vous soumettre est le premier de la revue, celui d’un historien, Antoine Casanova, alors membre du bureau politique. Pour les communistes, ce texte est d’une portée considérable, fondamentale. Et pourtant, cette analyse représente tout ce que la direction actuelle du PCF rejette : une démarche intellectuelle rigoureuse qui plonge dans les racines de notre peuple, une démarche basée sur l’Histoire avec un grand H aussi bien dans son raisonnement que par rapport à la date à laquelle il a été écrit (il y a 17 ans !), une démarche marxiste, de classe, enfin une démarche qui exclut toute intégration supranationale contrairement à la politique de renoncement prônée aujourd’hui avec le PGE.

Cet article est assez long. Mais à l’heure des vacances et de la mise en sourdine du site, ce n’est pas le temps qui nous manquera. Sa lecture ne peut que permettre de se ressourcer avant la reprise inéluctable des luttes…

Pascal Brula

Rajouter votre témoignage

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?