Pourquoi l’hôpital public est dans la rue ?

Lettre d’une infirmière à Martin Hirsch (version vidéo)

Juin 2015

Pour privatiser un service public, il faut commencer par le dégrader afin de pouvoir dire ensuite : « vous voyez bien que le privé fera forcément mieux !  »

Comment dégrader un service public ? En diminuant ses moyens financiers ; et en surchargeant de travail ses employés, afin d’être sûr qu’ils finissent par faire des conneries tellement ils sont fatigués.

Voir en ligne : sur le site de là -bas si j’y suis