Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

Manifestations des 20 et 21 janvier

Dimanche 21 janvier 2024

Un week-end de mobilisation pour les communistes Vénissians

Après les voeux du maire aux associations vendredi 19, c’est un conseil municipal extraordinaire qui a élu le nouveau premier adjoint de la ville, Nacer Khamla

Et l’après-midi, c’était la manifestation pour la Palestine, 3000 personnes pour exiger un cessez-le-feu pour mettre fin au génocide en cours.

Et ce dimanche, 6000 manifestants contre la dernière loi immigration et un cortège remarqué des communistes…

Quelques images des manifestations…

3000 manifestants pour la Palestine

Palestine : samedi 20 janvier, pour arrêtez le génocide dénoncé par l’Afrique du Sud, cessez-le-feu !

Encore 3000 manifestants de samedi 20 janvier pour réclamer un cessez-le-feu immédiat et permanent à Gaza comme en Palestine. Israël dans sa violence extrême démontre la réalité de la colonisation, détruisant toute légitimité internationale à une politique d’apartheid qui vise à chasser les palestiniens de leur terre.

On attend avec espoir le jugement de la Cour internationale de justice, l’organe juridique des nations-unies. Le dossier déposé par l’Afrique du Sud a fait évènement, un dossier juridiquement fondé et s’appuyant sur le déclarations des dirigeants israéliens eux-mêmes affirmant leur intention réelle de détruire Gaza et de coloniser toute la Palestine. Si le jugement de fonds prendra du temps, l’Afrique du Sud demande des mesures conservatoires immédiates.

1705828177599
1705828177550

Loi immigration : dimanche 21 janvier : travailleurs français-immigrés, solidarité !

un beau cortège communiste dans la manifestation contre la loi immigration

Cette manifestation était nécessaire pour exprimer le refus militant de cette loi votée par toutes les droites, dites du centre, républicaine ou d’extrême-droite. Mais il faut ouvrir le débat sur les raisons de cette défaite majeure de la gauche, qui continue à faire croire à une issue parlementaire aux luttes sociales dans un contexte ou les droites sont largement majoritaires. Le vote de la motion de rejet avec l’extrême-droite a été une erreur grave qui s’inscrit dans ce que Marx appelait le crétinisme parlementaire, l’illusion qu’on peut résoudre les luttes de classes en cherchant des majorités parlementaires hétéroclites.

La vérité est bien que la gauche représente dans son ensemble un quart de l’assemblée et que cela correspond à une réalité dans la bataille des idées. Certains préfèrent regarder ailleurs, mais c’est bien dans l’entreprise et les quartiers qu’il faut rassembler pour faire reculer les idées de la concurrence, de l’individualisme. Les milieux populaires ont besoin de solidarité, de fraternité, pour se battre ensemble pour le droit au logement, pour un salaire digne, contre les précarités et les inégalités.

1705859517054
1705859517086
1705828177550 1705828177599 1705828177625 1705857934324 1705859517054 1705859517086
Revenir en haut