Présidentielles 2007

Ouvrir une véritable alternative au capitalisme !

Journal « Fiers d’être communistes ». Mars 2007
Avril 2007

A quelques semaines de l’échéance des présidentielles, médias et instituts de sondage rivalisent de zèle pour nous faire croire que tout est joué.

AINSI notre peuple qui s’est très majoritairement prononcé pour le NON à la Constitution Européenne s’apprêterait à voter sans détour pour trois dirigeants de forces politiques qui ont soutenu le OUI en la personne de Bayrou, Royal ou Sarkozy…de quoi se taper la tête contre les murs ! Et seul le fasciste Le Pen pourrait venir les déranger… Marie-George Buffet s’est déclarée candidate de la gauche anti libérale, et il n’y aurait donc pas de candidat officiel du PCF. Faut-il se résigner à une situation qui ne peut se traduire que par le pire pour le monde populaire et les salariés ?

Nos questions sont aussi celles de millions de citoyens : Comment ne pas se faire avoir, battre la droite, faire reculer le front national, dire sa colère, se donner plus de force, créer les conditions d’un changement de politique ? Et le forcing médiatico politique ne doit pas nous faire oublier les difficultés sociales extrêmes dans lesquelles se débattent les familles populaires.

Le Parti Communiste a une place considérable à reprendre et peut contribuer au rassemblement du peuple de France. Il a été le seul parti représenté à l’Assemblée nationale qui se soit prononcé pour le NON, une bonne raison de lui donner plus de force. Nous avons un espace réel pour mener une campagne communiste anticapitaliste se fixant pour objectif de nourrir le rapport des forces contre le capital.

A l’heure où le projet de constitution européenne est remis en chantier, aidons le peuple à affirmer la nécessité de rompre avec la logique de l’intégration européenne !

Affirmons la nécessité de battre la droite et identifions les ennemis de classe que sont Sarkozy, Bayrou et bien sur Le Pen. Contribuons à ce que s’exprime fortement le refus d’une gauche plurielle bis qui s’accommode du capitalisme et nous a déjà menés plusieurs fois dans le mur ! Retraites, services publics, défense de l’industrie, du droit du travail, du droit au logement, seul le PCF peut et doit faire monter dans le pays les positions de classe qui rendront impossibles les mauvais coups que les forces de l’alternance programment.

Abordons franchement avec les citoyens la nécessité de la remontée du PCF,- de son influence dans les urnes, mais aussi dans les quartiers et les entreprises-pour une politique anticapitaliste et débattons de l’engagement de chacun nécessaire pour cela. Ce n’est pas le ton de la campagne de Marie-George Buffet ! Mais si c’est le ton des militants, nous ferons vivre le PCF et et contribuerons à  ce que la candidature de Marie-George Buffet soit perà§ue comme une candidature communiste et l’antilibéralisme renvoyé dans ses cercles restreints !

Menons de pair présidentielles et législatives en présentant dans chaque circonscription des candidats du PCF. Quel que soit le résultat de la présidentielle, l’existence d’un groupe communiste à l’assemblée nationale sera un point d’appui pour les forces populaires e t beaucoup sont capables de le comprendre !