Santé, Vaccins, Recherche : Ecoute collective de Fabien Roussel

Samedi 16 octobre à 15h45, section PCF Vénissieux
14 octobre

chère camarade, cher camarade,

la campagne des présidentielles a commencé. Notre candidat, Fabien Roussel, multiplie les rencontres, les interviews. Mais nous savons bien que le système médiatique fabrique la campagne au profit du système et de ses candidats. En 2017, il avait lancé un inconnu devenu président, comme il le fait aujourd’hui avec Zemour.

Nous menons la campagne contre la hausse de l’énergie depuis 3 semaines sur les marchés et sur internet, mais Fabien Roussel a de nombreuses propositions pour l’emploi, l’école, la santé. Le titre de son livre « Ma France, heureuse, solidaire et digne » est la meilleure réponse aux insultes de Zemour.

Notre France n’est pas celle de Pétain, de Thiers ou du colonialisme, notre France est celle de la résistance, celle de la commune, celle de la solidarité internationale qu’ont toujours porté la parti communiste. Notre France est celle des « jours heureux », le titre du programme du conseil national de la résistance qui en 1945 a nationalisé EDF et nous a permis d’avoir une électricité décarbonée parmi les moins chères, avant que la privatisation ne fasse exploser les tarifs…

Face aux médias et aux énormes moyens des candidats du système, nous avons une richesse… nos militants, tous les « petits », les « gens de rien » comme disait Macron, et c’est avec eux que nous devons organiser une campagne populaire.

C’est pourquoi nous t’invitons à une écoute collective de la prochaine émission télévisée avec Fabien Roussel

Ce samedi 16 octobre à 15h45

à la section, 48, rue Eugène Maréchal

Pour en savoir plus, inscris-toi sur le site de campagne https://www.fabienroussel2022.fr/

Et si tu ne les a pas entendu, voici quelques unes des phrases chocs de Fabien… qui peuvent être l’occasion de discussions utiles avec nos amis, voisins, collègues…

  • « ils veulent nous mettre à genoux, moi je vais les mettre à bas »
  • « Jadot dit que sa première mesure serait de libérer les poules, moi ma première mesure sera d’augmenter les salaires et les pensions, après je libérerai les poules, les bœufs et les moutons, mais d’abord les salaires et les pensions »
  • « Un trader qui gagne 300.000 euros, il sert à quoi ? Il produit quoi pour la société ? »
  • « Si la gauche ne s’intéresse pas au peuple, le peuple ne s’intéresse pas à elle »
  • « Je sens que notre pays est fragilisé. Nous sommes au bout d’un système »
  • « Stopper cette immigration organisée par les traités de Bruxelles »

fraternellement,

pam

Voir en ligne : Pour participer aux rencontres des jours heureux