Avec Michèle Picard, pour battre les droites !

Mai 2020

Michèle Picard a tenu une conférence de presse ce jeudi 28 juin avec les partenaires des Vénissians rassemblés. Elle a souligné l’importance de réussir l’organisation de cette élection perturbée par la crise sanitaire et appelé au rassemblement pour battre les droites et défendre une ville humaine, solidaire et citoyenne. On pensait alors que sans doute les candidats de la droite LREM allaient se regrouper, mais finalement, c’est avec la droite LR que Gérard Collomb a fait affaire, tout un symbole sur la réalité de la majorité politique métropolitaine sortante ! On ne sait pas encore comment cela sera traduit à Vénissieux, mais on sait ce que les droites cherchent partout, la réduction des services publics, la baisse des dépenses publiques, toujours au profit des plus riches !

Entourée de Idir Boumertit (FI), Djilannnie Benmabrouk (société civile), Jeff Ariagno (PS), Nadia Chikh (PRG), Sandrine Picot (GRS) et Serge Truscello (PCF), Michèle Picard a répondu aux questions de nombreux journalistes (BFM Lyon, Le Progrès, LyonBondyblog, Expressions)

Bien évidemment, les questions portaient notamment sur les discussions avec EELV qui sont en cours. Les choses s’accélèrent pour le dépot des listes le 2 juin, et la situation créée par l’accord de Collomb avec la droite devrait pousser toutes les forces progressistes à se retrouver.

D’autant que l’expérience de la crise confirme à quel point nous avions raison de défendre la place de la commune dans la vie publique, que ce soit par rapport à l’état ou par rapport à la métropole !

Michèle Picard a fait remarquer que pour les masques, pour l’alimentation, comme pour la solidarité, les réponses concrètes sont toutes venus de la commune et des citoyens ! L’état avait même annoncé un masque pour chaque habitant, mais personne ne sait encore où ils sont, et heureusement que l’épidémie est nettement en recul, car on est très loin des 700 tests par semaine qu’on pouvait attendre à Vénissieux selon les annonces gouvernementales !

Les Vénissians ont toutes les raisons de se mobiliser pour une ville humaine, solidaire et citoyenne avec Michèle Picard, dans le respect des règles sanitaires, avec des bureaux de votes réaménagés pour respecter les distances, équipés de masques, de gels !

DSC06433

Documents à télécharger