Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

Concours photo jeunesse -festival Essenti’Elles 2022

Conseil municipal du 31 janvier 2022
Vendredi 4 février 2022

Le festival essentiel existe dans notre ville depuis déjà plusieurs années, signe d’une politique forte en faveur du droit des femmes.

Le droit des femmes n’est jamais acquis, je vous citerai une phrase de Simone de BEAUVOIR « n’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soit remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis ». Aujourd’hui encore cela est une réalité même si nous avons des avancées du à certaines lois telles que la loi sur la parité.

Nous subissons depuis 2 ans, une crise sanitaire avec des confinements successifs ou les femmes ont été le plus touché (qui n’est malheureusement pas terminée) Nous le savons les femmes sont encore pour beaucoup sur du travail précaire mi-temps ou travail payé au SMIC. Il existe toujours dans beaucoup de filières des inégalités salariales entre les hommes et les femmes et des inégalités dans les postes à responsabilité.

Le droit des femmes, s’est aussi pouvoir vivre comme on l’entend, ne pas avoir à subir de commentaire ni sur son physique, ni sur sa façon de se vêtir, le droit des femmes s’est pouvoir être dans l’espace public en toute liberté et en toute quiétude. Elle doit pouvoir être libre de leur choix.

Une jeune fille, une jeune femme doit pouvoir se promener dans la rue, dans son quartier, sans que personne n’ai le droit de lui imposer un choix différent que le sien, sans avoir à subir des paroles ou des gestes à l’encontre de ce droit fondamental.

Mais, le plus difficile à entendre, ce sont les chiffres que nous découvrons au fil de ces années, le nombre de femmes qui décèdent suite à des violences conjugales ou intrafamiliales, depuis ce début d’année, se sont 11 femmes.

Pouvons-nous continuer à laisser de telles actes se produire, il faut une politique publique forte il faut des moyens pour tous les acteurs de terrain qui œuvre afin de porter secours à toutes les femmes qui subissent ces violences physiques ou psychologiques.

Notre ville a déployé de nombreuses actions pour lutter contre les violences :

  • un logement dédié aux victimes pour une mise à l’abri
  • une convention avec l’association VIFFIL pour un accompagnement social et psychologiques
  • une convention avec la ville de SAINT FONS, pour la mise à disposition respectif de nos logements afin d’éloigner les femmes de leur domicile le plus possible.

Depuis plusieurs années, la ville déploie des actions afin de sensibiliser notre jeunesse à travers de nombreuses actions et plus particulièrement dans le cadre du festival essentiel, nous équipements polyvalents jeunes. La création de l’affiche du festival et un moment où Filles et garçons se réunissent, échangent, confrontent leur idée sur le thème du festival avec une réelle implication et surtout sans tabou.

Outre l’affiche du festival, le service jeunesse a travaillé et travaille sur un concours photographique sur le thème « les clichés du genre » afin d’encore plus les sensibiliser à la thématique du droit des femmes et de questionner leur regard.

Ce festival est un moment fort pour LE DROIT DES FEMMES

L’adresse originale de cet article est http://gec.venissieux.org/Concours-...