Contribution au 33e congres (site PCF)

Etre concret dans notre engagement pour les banlieues Enregistrer au format PDF

Nicole JOUGLAR
Janvier 2006

Nicole JOUGLAR Tarn et Garonne

Etre concret dans notre engagement pour les banlieues En 2007, la campagne pour la présidentielle aura comme support la peur et insécurité. Elle prendra, vraisemblablement, pour éclairage les colères et actes dans les banlieues, et le climat xénophobe sciemment maintenu sera un facteur aggravant.

Notre document qui est un projet de société doit être concret. Les analyses quant aux causes doivent formuler l’action.Une action à deux niveaux :

  • Une première avec une politique de prévention (chap I/10 du programme) accompagnée, je suppose,de moyens financiers, de services publics dont les écoles, de travailleurs sociaux en contact avec toutes les familles en difficultés, les enfants citoyens en devenir. Peut-être une police de proximité dont il faudra bien définir le rôle.
  • et simultanément, une politique du « donnant-donnant » pour les jeunes aujourd’hui déscolarisés, désorientés, sans repère, leur offrant tout un cursus de prise en charge pour une formation, recherche d’emploi,et le recouvrement d’une reconnaissance sociale.

« Donnant-donnant » s’appuyant sur la nouvelle constitution ( parag II /2 du programme) qui énoncera des droits indivisibles s’appliquant à l’ensemble des cityoens. Si nous voulons être entendus de tous les franà§ais, il faut expliciter notre programme, dire notre volonté de reconstruction sociale sur les bases de salaires décents, d’un code du travail restauré,d’une loi des finances orientée vers une redistribution sociale, etc…. Et dire que cela implique que chacun y trouvera sa place, mais aussi avec le devoir de respect d’autrui. Il s’agira d’une reconstruction en marche qui sera d’autant mieux comprise si notre démarche est avancée clairement.

En somme, le contrat signé par tous les citoyens.