La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 65 - décembre 2021

La violence des riches

Edito + lettre n°65 à télécharger
Mardi 21 décembre 2021

Le débat d’orientation budgétaire est l’occasion de prendre du recul sur la mise en œuvre concrète de nos politiques publiques et d’apprécier la situation globale. C’est un véritable défi de le rendre lisible pour nos concitoyens et nos conseils de quartier. Qu’ils puissent s’en emparer, dans la multitude des dossiers : déplacements, ZFE, éclairage, sécurité, propreté, etc.

La situation financière de notre commune est claire, elle est solide, notre endettement se réduit chaque année, nous augmentons notre capacité d’investissement, sans mettre en cause aucun service aux habitants. Mais la pression exercée par les pertes de recettes fiscales s’accentue, avec l’impact de la suppression de la taxe d’habitation et surtout la nette baisse de la taxe foncière des entreprises. Cette aide s’ajoute au CICE et à la « flat tax » pour maximiser les profits des entreprises, sans contrepartie sur l’emploi.

Le célèbre spéculateur Warren Buffet disait « la guerre de classes existe et c’est la mienne, celle des riches, qui est en train de la gagner ». Oui, la vérité du contexte c’est la guerre de classes qui oppose les grandes fortunes à tous ceux qui travaillent ou qui veulent vivre de leur travail, tous ces premiers de corvées qu’on applaudit quand on a besoin d’eux avant de les jeter comme des malpropres quand l’ère du quoi qu’il en coûte est terminée.

Organisez-vous, unissez-vous, défendez-vous, intervenez, agissez. Ne laissez pas la violence des riches faire la loi en France !

L’adresse originale de cet article est http://gec.venissieux.org/La-violen...