Pourquoi le site altercommunistes ?

pour un 33e congrès de rupture !
Novembre 2005

Partout en France, des communistes, des militants anticapitalistes, des salariés en luttes… sont confrontés aux contradictions et difficultés de l’orientation du parti communiste impulsée notamment depuis la « mutation », aggravant un positionnement politique institutionnel et électoraliste qui ne lui a pas permis depuis 1968 de se dégager de la stratégie du parti socialiste.

Les luttes ne manquent pourtant pas dans cette période, notamment celles de 1995, ou celles plus récentes de la SNCM, de la RTM ou d’EDF.

Mais l’expérience semble (comme pour la dernière grève de la SNCF) conduire les militants les plus déterminées à l’isolement, pendant que le réalisme devrait conduire à rechercher des compromis avec les règles du jeu de cette démocratie institutionnelle bien huilée par les technocraties et les médias.

Le déficit est bien celui de la critique communiste de cette société capitalise en crise, par l’étude sérieuse et argumentée de ses propres contradictions, comme celles qui la conduisent à détruire plus de capital par des mécanismes financiers que par les guerres matérielles, oiu celles qui voient s’affronter des impérialismes anciens (USA, UK, Allemagne, France) dont certains en situation de domination et de nouvelles puissances au statut mal déterminée (chine, inde, brésil…) tandis que des résistances populaires semblent se relever (Cuba, Vénézuela, Inde, Vietnam…)

Ce site est un outil de travail pour construire et faire connaitre un travail de reconstruction communiste au plan des idées, de l’action et de l’organisation.

Il se propose d’accueillir un texte alternatif au prochain congrès du PCF et le faire connaitre nationalement

Chacun peut s’inscrire pour participer a ce travail, ou utiliser la liste de diffusion pour réagir, proposer des textes…

Vos réactions

  • gege 23 janvier 2006 19:22

    Je ne comprend pas pourqu’oi je figure sur votre site, contre ma volonté, j’ai donné mon avis sur les divers textes proposés en disant tout simplement que je ferai des amendements sur la base commune adoptée. Mon intervention, je l’ai j’ai envoyé au site officiel du P.C.F. Je vous demande donc de ne pas y faire référence, car jestime qu’il y a malhonnéteté de votre part dans la préparation de notre congrès. ET LA JE POUSSE UN NOUVEAU COUP DE GUEULE CONTRE VOUS

    Merci de me répondre rapidement

    • Pourquoi le site altercommunistes ? 23 janvier 2006 23:53, par altercommunistes

      J’avoue que je ne te comprends pas bien…

      j’ai déposé sur ce site pour les rendre lisible facilement TOUTES les contributions quel que soient leur position sur tel ou tel texte. Entre nous, le site national du parti l’aurait fait de manière pratique, je n’aurai pas perdu mon temps… Mais j’ai constaté que beaucoup d’utilisateurs occasionnels avaient toutes le peines du monde a gérer les téléchargements depuis un simple répertoire web. D’ou ce dossier…

      En quoi y-a-t-il malhonneteté ? je n’ai en rien modifié ton texte, et j’ai clairement indiqué dans la présentation de la rubrique qu’il s’agissait de toutes les contributions quelquesoit leur avis. Il me semble que la connaissance de ces contributions est utile aux discussions entre communistes ?

      Je veux bien enlever la tienne, mais alors sur quel critère laisser les autres ? Encore une fois, il ne faut pas les faire connaitre ?

  • pam 18 janvier 2006 08:14

    confirmation…

    sur le site « la page libérale », on peut lire un article qui dénonce le forum social mondial et plus généralement l’égalité, le droit, la solidarité, la paix, la justice… Sa conclusion est intéressante…

    Voilà pour ce petit tour chez les altercommunistes : les antipours. L’imagination au pouvoir ? Merci, je préfère réaliser mes rêves qu’être l’instrument des votres. Laissez moi tranquille.

    finalement, les libéraux ont peut-être confirmé la pertinence de cette expression « altercommunistes »…