TUNISIE : Il faut arrêter la répression meurtrière de Ben Ali !

Déclaration des conseillers généraux communistes de Vénissieux
Janvier 2011
  • Marie-Christine BURRICAND Conseillère générale du Canton de Vénissieux Sud
  • Christian FALCONNET Conseiller général du Canton de Vénissieux Nord

Depuis plusieurs semaines, le peuple tunisien et particulièrement les jeunes, sont rentrés en résistance contre un gouvernement corrompu et « Â clanesque  » qui confisque au profit de quelques uns les richesses du pays avec la complicité des capitalistes internationaux et des gouvernements occidentaux, notamment le gouvernement franà§ais.

Le Président Ben Ali répond par une répression violente et meurtrière : arrestations, tirs, assassinats… Le nombre de victimes ne cesse de grandir.

Il est urgent de faire entendre la solidarité avec le peuple tunisien et d’arrêter la répression. Nous participerons à toutes les initiatives de solidarité qui permettront d’agir dans ce sens.

Le silence de la France est insupportable et nous devons contraindre le gouvernement de Nicolas Sarkozy à condamner la répression et à sanctionner politiquement, économiquement et financièrement le gouvernement de Ben Ali.

Au delà , il faut en finir avec le pillage des richesses et imposer de véritables coopérations avec la Tunisie.