Fédération du Rhône : Mais que cherche la direction départementale ?

, par  Marie-Christine Burricand , popularité : 10%

Une fois de plus, la direction départementale cherche à régler des problèmes politiques par des arguments administratifs.

Mais cette fois-ci, elle s’y prend comme si elle voulait "purger" les sections en désaccord avec l’orientation nationale et l’immobilisme de la fédération.

A 48h du vote sur les textes, nous ne voulons pas centrer le débat sur ces questions.

Il est cependant important d’alerter les communistes sur les pratiques antidémocratiques voire mensongères auxquelles nous sommes confrontés.

C’est pourquoi, nous publions ce texte qui dit l’essentiel de ce qui se passe.

Nous porterons à connaissance dès la semaine prochaine l’ensemble des éléments démontrant qu’il y a volonté d’exclure de nombreux communistes de la vie départementale et que tous les moyens sont bons pour y parvenir.

Depuis début novembre la direction départementale met tout en œuvre pour tenter de peser sur le vote des communistes dans le Rhône pour le choix de la base commune au 36éme congrès.

Elle a saisi la commission nationale des conflits mi-novembre sur le niveau des cotisations et la période de versement, des sections de Vénissieux et St Fons. Pourquoi cette décision à quelques jours du vote sur les textes ?

Lors de la réunion de la commission de transparence pour préparer les conditions du vote sur les textes, elle a clairement refusé de prendre en compte des camarades pourtant cotisants.

La réponse de la Commission nationale des conflits (arrivant à point nommé quelques jours avant le vote) est un long plaidoyer pour défendre la position fédérale, sans jamais avoir pris le temps de contacter les sections, sans avoir vérifié aucun des chiffres fantaisistes qui sont cités, sans avoir cherché à jouer un rôle de conciliation. On comprend en la lisant qu’il s’agit, à l’ancienne mode, d’un procès décidé préalablement, au niveau national, et que l’objectif est la « purge » des communistes qui ne sont pas dans la ligne.

Nous avons eu une rencontre mardi 11 décembre à la fédération avec la coordination départementale (dont Danièle Lebail secrétaire départementale, François Bailly Maitre trésorier, Bertrand Mantelet secrétaire à l’orga). Cette rencontre n’a pas permis de trouver une solution, puisque pour la direction fédérale cela passe par l’acceptation de notre part de minorer le nombre de nos cotisants !!!

Il faut dire que c’est cette même direction départementale, qui n’a pas validé des signataires vénissians du texte alternatif, "Unir les communistes pour un PCF de combat, marxiste, populaire et rassembleur", les considérant comme non cotisants, pour ensuite dire devant les protestations des camarades concernés, qu’il s’agissait « d’erreurs administratives ».

Lors de cette réunion la direction départementale a confirmé son refus de prendre les cotisations que nous lui portons depuis deux semaines (chèques comme espèces) déniant aux communistes concernés la possibilité de se mettre à jour de cotisation, comme l’autorisent les statuts et d’ être ainsi souverains. En cela la coordination départementale ne respecte pas les statuts.

Enfin Danielle Lebail n’a pas hésité à dire ouvertement que nous sommes des tricheurs.

Nous regrettons cette tentative de stigmatiser deux sections et d’échapper ainsi au débat politique absolument nécessaire dans le département.

Dans cette situation nous continuerons à organiser le vote sur les textes, à permettre aux communistes qui le désirent de se mettre à jour de cotisation en conformité avec les statuts en payant leur cotisation au moment du vote.

Nous avons la volonté de poursuivre le débat et de prendre des initiatives pour, comme nous l’avons écrit dans une adresse aux communistes du Rhône récemment, permettre de sortir par le haut d’une situation qui depuis le congrès de Martigues fait que notre fédération est traversée par des tensions, des divisions, voire des affrontements qui affaiblissent l’activité des communistes.

Emploi, euro-métropole, élections municipales de2014, notre parti a pourtant besoin de l’engagement de tous les communistes du département pour les batailles qui s’annoncent et c’est dans cet esprit que nous préparons la conférence départementale pour notre part.

.

Annonces

Sites favoris Tous les sites

21 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017