La Fédération du PCF de la Haute-Saône unie et déterminée à lutter

, par  communistes , popularité : 7%

Comme chaque année, la fédération du PCF de la Haute-Saône organisait la Fête de son journal, l’Etincelle, le 1er dimanche de juillet à Traves près de Vesoul.

Succès ! Mieux même que d’habitude.

D’abord en termes de participation. 200 à 250 personnes, principalement des amis, des sympathisants, des camarades. 161 repas exactement ont été payés. Il s’en est fallu de peu qu’un troisième cochon ne passe à la broche.

Ensuite pour l’ambiance. L’accordéoniste, le chanteur-guitariste, au répertoire gentiment éclectique, ont contribué à amplifier la bonne humeur naturelle des communistes Haut-saônois.

Enfin sur le plan politique.

Henri Alleg a volontiers accepté de faire le déplacement. Tout le monde l’en a remercié. Dans son intervention, il a su montrer combien son expérience personnelle en Algérie, qui a été celle de bien d’autres qui n’ont pas pu écrire, combien la guerre en Algérie n’étaient que les manifestations terriblement ordinaires de l’oppression impérialiste. On les retrouve partout, quels que soient les oppresseurs. Partout des hommes et des femmes les combattent, notamment grâce aux organisations communistes dont la lutte pour la paix fait partie de la raison d’être. Le lien est rapidement fait avec la situation en Afghanistan, avec l’insupportable subordination du pouvoir français à l’agression de l’OTAN et des Etats-Unis, égale hier comme aujourd’hui sous Obama. Aussi avec la situation en Palestine.

La situation nationale, la contre-offensive à la politique du pouvoir, ont alimenté de nombreux échanges. L’expérience électorale du Front de gauche dans l’Est, derrière une personnalité imposée, peu représentative des luttes dans lesquelles les communistes de la fédération sont impliqués, n’a guère convaincu. La poursuivre, ossifier le « Front de gauche » comme nouvelle formation politique phagocytant l’action des communistes ? Non merci répondent la plupart des camarades.

La Fête de l’étincelle 2009 a en tout cas fait la démonstration de la détermination de tous les communistes de Haute-Saône à mener la bataille pour continuer à rassembler pour mettre en échec la politique du pouvoir. Des pétitions ont été rassemblées pour la défense de l’hôpital public. 4 adhésions ont été réalisées.

Rendez-vous est donné à tous à la Fête de l’Humanité sous le stand de la Fédération !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

20 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation