Lyon : Première initiative pour la paix en Ukraine

, par  pamillet , popularité : 8%

Les participants à la rencontre du 4/07 avec Danielle Bleitrach à Vénissieux, organisée par la section PCF de Vénissieux, ont demandé au mouvement de la paix d’organiser une initiative publique pour la paix en Ukraine, dénonçant le fascisme et le rôle de l’OTAN et des USA dans les crimes commis contre un peuple désarmé dans le Dombass, dénonçant le rôle du FMI et des intérêts gaziers dans la destruction de l’économie de toute l’Ukraine.

Toutes les organisations progressistes et pacifistes étaient invitées pour faire connaitre aux Lyonnais la terrible réalité de cette guerre que nos médias présentent une nouvelle fois comme une opération de police, la défense de la démocratie contre les terroristes, dans une propagande insupportable. Tous les témoignages qui se multiplient confirment que ce sont des civils, des familles, des enfants qui sont les victimes de milices fascistes et d’une armée qui tire à l’arme lourde et bombarde son peuple. De nombreuses déclarations, notamment d’officiels US, confirment que ce sont les intérêts géostratégiques des grandes puissances qui sont à l’oeuvre, et que les peuples d’Ukraine sont et seront des victimes.

Nous devons briser le silence médiatique en France !

JPEG

Cette initiative a permis a plus de 40 personnes mobilisées par le mouvement de la paix, les communistes de Vénissieux, mais aussi des militants lyonnais et des amis d’origine ukrainienne qui suivent le blog de Danielle Bleitrach.

Bien sûr, cette participation est insuffisante, mais un jour de départ en vacances, avec la pluie en début de rassemblement, et à quelques heures d’une mobilisation très médiatisée pour gaza, c’est un premier pas qui a permis de mettre en place les bases d’un collectif d’animation de la solidarité avec le peuple Ukrainien.Il faudra élargir cette mobilisation pour peser réellement sur les autorités et les médias en France.

Cette question devrait être posée aux communistes du rhône dont la fédération n’a pas répondu à la proposition de soutenir cette initiative...Sans doute aurions-du nous contacte directement les autres sections pour aller plus vite ?

2000 tracts ont distribués sur un sujet qui visiblement demande des explications. Certes, le lieu, très touristique et commercial, n’est pas le plus facile pour une action militante, mais il est clair que les passants restaient très interrogatifs à propos de l’Urkaine et que contrairement à l’acquis de la solidarité avec la palestine, il faudra un long travail pour construire un réflexe de solidarité avec les ouvriers du Dombass...

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017