Le Vénissian Juillet 2020

Mortiers, pétards.. ne pas accepter !

Diffusé sur les marchés les 18 et 19 Juillet
21 juillet

Depuis 2019, l’action de la police s’est renforcée à Vénissieux , 30 policiers de plus, un record d’arrestations et de condamnations… Et pourtant, le trafic se développe. Dans l’agglomération, nous battons des records de vandalisme, d’incivilités et de violences ce 14 Juillet. Pourquoi ? D’abord parceque les moyens de sanctions sont largement insuffisants, notamment pour frapper sur l’argent sale ! Parceque la justice n’a pas les moyens d’agir vite ni de sortir un jeune condamné du cercle vicieux de la prison ! Et aussi parceque l’argent sale est blanchi dans des banques pour alimenter des fortunes des beaux quartiers, parceque les trafics internationaux traversent les frontières sans risques. Et encore plus grave, parce-que les médias donnent l’exemple que tout est permis pourvu d’être un gagnant !

Une - JPEG - 120.8 ko
Une

Nous refusons cette société de la guerre de tous contre tous ! Rien ne changera si nous ne nous organisons pas pour exiger des moyens publics pour pourchasser les revenus illicites , agir auprès des familles, sortir des ados de la violence de la rue…

La butte Monmousseau dévastée par un feu - PNG - 4.9 Mo
La butte Monmousseau dévastée par un feu

Tranquillité publique, il faut dire la vérité !

Face aux défis des trafics, du vandalisme public, des incivilités routières ou du cadre de vie, il y a ceux qui travaillent et ceux qui parlent… Ceux qui parlent de plus de policiers, sans jamais vous parler des moyens d’enquêtes, de justice, de sanctions, d’application des peines, et aussi de lieux d’écoute des familles, d’aide à la parentalité, d’éducateurs de prévention… ceux-là vous mentent. Pour eux l’insécurité n’est pas un problème à résoudre, mais un sujet à exploiter !

Mortiers, pétards et autres artifices : La réglementation doit être durcie, c’est urgent !

La déclaration de Michèle Picard face à la situation dans les villes qui subissent des tirs de mortiers, pétards et autres artifices.

Depuis plusieurs semaines, nos villes subissent des tirs de mortiers, pétards et autres artifices. La situation est alarmante avec ces troubles à l’ordre public qui se multiplient et remettent en cause le principe même de la tranquillité publique. Ces deux dernières nuits ont été encore plus difficiles dans toute l’agglomération

A Vénissieux, comme chaque année, la vente et l’usage de pétard et autres artifices est interdite par arrêté municipal et nous menons une campagne de sensibilisation sur les dangers liés à leur utilisation inconsidérée. Cependant face à l’ampleur du phénomène, qui perdure et s’aggrave d’année en année, le 1er juillet dernier, j’alertais le premier ministre, Edouard Philippe sur la vente en ligne, libre et sans aucun contrôle, des pièces pyrotechniques. La réglementation doit être durcie, c’est urgent ! N’ayant pas eu de réponse, je réitère donc ma demande auprès de Jean Catex, premier ministre.

Dans un courrier ce jour, j’invite tous mes collègues de l’agglomération à soutenir cette démarche auprès du gouvernement. Parallèlement, j’informe le Préfet du Rhône et de la région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que le Président de la Métropole de LYON. Une réponse globale et nationale doit être trouvée.

Enfin, j’en appelle aussi à la responsabilité des parents afin qu’ils sensibilisent leurs enfants aux dangers de tels agissements, aux conséquences dramatiques que leurs actes peuvent avoir pour eux comme pour autrui.

N’attendons pas un drame… La sécurité est l’affaire de tous : une mission régalienne en premier lieu, dans le cadre d’un partenariat actif avec les villes et les collectivités territoriales, et avec la coopération en responsabilité de tous les citoyens, en particulier les parents.

Michèle PICARD, maire de Vénissieux, 15 juillet 2020

Documents à télécharger