Mumia, Continuons à exiger sa libération !

, popularité : 5%

Mumia Abu Jamal, ce journaliste condamné à mort par un juge raciste dans ce grand pays "démocratique" des USA, qui bat tous les records de crimes et de prisonniers ! Il a passé 10964 jours dans les couloirs de la mort des prisons US avant qu’un juge ne décide de transformer la peine de mort en prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle.

Nous continuons à exiger sa libération !

Les soutiens américains à Mumia se sont à nouveau rendus hier à la prison de Frackville afin d’exiger que l’administration pénitentiaire autorise des médecins spécialistes et indépendants à consulter Mumia. A cette occasion, Johanna Fernandez, Pam Africa et Abdul Jon ont rencontré Mumia. Toujours très faible, il semblait cependant être mieux que lors des visites précédentes en raison sans doute de l’injection d’insuline dont il avait bénéficié juste avant la visite. Il n’a toutefois toujours pas eu la possibilité de consulter des spécialistes, ni pour son diabète, ni pour l’excéma. L’amélioration de son état n’est que très légère si l’on en juge par les très grandes difficultés à sortir de son fauteuil roulant et à se déplacer en marchant. Il a en toutefois tenu à ce que des photos soient prises en position debout. Mumia a exprimé à ses visiteurs qu’il vivait mal le fait d’être diminué physiquement et mentalement. Incapable de soutenir son corps, il est tombé en se rendant à la salle de bain de l’infirmerie, restant 45 minutes sur le sol avant qu’un prisonnier et un médecin lui viennent en aide.

Voir en ligne : suivre l’actualité du soutien à Mumia

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017