Point accueil écoute jeune

La lettre des élus communistes et apparentés de Vénissieux N° 63 - juillet 2021
20 juillet

Les Points accueil écoute jeune (PAÉJ) mènent un travail essentiel auprès du public fragile que constituent les adolescents. Il est aussi un relais vital pour les parents.

L’accueil, l’écoute, l’information et l’orientation des jeunes sont des priorités pour la prévention des conduites à risques et la prise en charge psychologique. Au carrefour des enjeux sociaux et de santé, les PAÉJ sont des maillons essentiels de la chaîne préventive entre repérage et accompagnement vers la prise en charge. En décelant les troubles psychiques, ils interviennent notamment en prévention du suicide. Il est nécessaire de renforcer les PAÉJ, face à l’augmentation du nombre des jeunes en mal de vivre.

Pourtant, en 2009, l’État a fait le choix de baisser de 50% ce financement qui n’a toujours pas été réajusté, malgré la crise sanitaire.

A Vénissieux, nous avons fait le choix politique de soutenir financièrement le PAÉJ dans le cadre de nos Ateliers Santé Ville. Nous savons qu’il est essentiel de tisser un partenariat entre l’Éducation Nationale, nos équipements enfance/jeunesse, la Mission Locale, les Centres Sociaux et le monde médical, pour répondre au mieux aux souffrances de ces jeunes.

Pour lire l’intervention complète…L’adresse originale de cet article est http://gec.venissieux.org/Point-acc...