Syrie : La paix, pas les frappes ! Rassemblement avec le mouvement de la paix lundi 16 avril à 18h place de la paix à Vénissieux

, par  communistes , popularité : 9%

Les communistes de Vénissieux soutiennent le rassemblement organisé par le mouvement de la paix ce lundi 16 avril à 18h, place de la paix.

Soyons nombreux à refuser les bombardements qui ne sont jamais "beaux et intelligents", mais toujours dévastateurs, des bombardements dangereux pour la paix mondiale...

Stop à la guerre ! Oui à la paix pour tous les peuples !

Déclaration de la section PCF Vénissieux

Nous condamnons l’inutile et dangereuse opération des Etats-Unis, de la France et de la Grande -Bretagne contre la Syrie, qui ne fait qu’ajouter de la guerre à la guerre pour le plus grand malheur du peuple syrien.

Alors que l’utilisation des armes chimiques par le régime syrien dans la Ghouta orientale n’est pas prouvée et que personne ne peut pour le moment exclure une manipulation orchestrée par ceux qui veulent faire durer la guerre, alors que les inspecteurs de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques arrivaient en Syrie, les va-t-en guerre déclenchent cette opération !

S’agit-il d’empêcher une paix à portée de main, de masquer leur affaiblissement sur le plan international, d’empêcher la reconstruction en Syrie d’une nation souveraine, indépendante et démocratique ?

En se prêtant à cette opération qui n’a même pas fait l’objet d’un vote au parlement, Emmanuel Macron fait honte à la France et révèle un peu plus son véritable visage, celui d’un président complice de l’impérialisme guerrier de Donald Trump, irrespectueux du droit international, préférant les bombes à l’action diplomatique. Plus de 100 missiles ont été lancés sur la Syrie,dont les 2/3 auraient été interceptés. Pour la France 12 missiles ont été tirés, dont 9 à 850 000 euros et 3 à près de 3 millions d’euros. Combien de lignes ferroviaires, d’écoles, d’hôpitaux avec de telles sommes ?

L’austérité, c’est pour les peuples pas pour les marchands d’armes ! Si l’on prend en compte l’ensemble du dispositif c’est sans doute près de 20 millions d’euros qui sont partis en fumée dans un feu d’artifice meurtrier et dangereux pour la paix mondiale. Au moment ou ce gouvernement ne nous parle que de réduction des dépenses publiques, cette gabegie sanglante montre quelles sont ses priorités, la domination des oligarchies mondialisées contre les peuples, par la destruction de nos services publics, comme par des politiques guerrières sur la planète.

La guerre civile en Syrie est sur le point de trouver une résolution, malgré l’intervention en sous-main de nombreux pays. La France, la Grande-Bretagne et les États-Unis ont violé la légalité internationale, parce que leur but n’est pas de ramener la paix en Syrie, mais de maintenir le plus longtemps possible un état de guerre larvée en espérant faire tomber le régime. Nous réaffirmons que la France n’a pas à s’ingérer dans les affaires intérieures d’un pays souverain, qu’il existe un organe de régulation, certes imparfait, qui sont les Nations Unies. La France se serait grandie, comme lors de la deuxième intervention contre l’Irak en 2003, à refuser l’opération guerrière de Trump, président inculte, raciste et belliciste, et à porter une position indépendante et courageuse.

Le capitalisme a besoin de la guerre pour faire perdurer sa domination sur le monde ; ne le laissons pas faire, la paix est notre combat

Annonces

Brèves Toutes les brèves

Navigation