Les communistes Vénissians décident de leur candidature aux présidentielles

9 mai

La consultation des communistes a permis un débat militant riche à Vénissieux. 154 communistes ont participé au vote, ce qui a permis beaucoup d’échanges sur les arguments des deux options mises au vote, l’option 1 décidant d’une candidature communiste et l’option 2 décidant d’attendre une candidature unique de rupture à gauche.

Habemus candidatum (fumée rouge sur Colonel Fabien)

Les résultats sont clairs

  • 161 inscrits cotisants
  • 154 votants
  • option 1 : 147 (95 ;5%)
  • option 2 : 7 (4,5%)
  • abstention : 0

Un deuxième vote proposait 3 candidats à l’élection présidentielle

  • Fabien Roussel : 151 (100%)
  • Emmanuel Dang Tran : 0
  • Grégoire Munck : 0
  • Abstention : 3

Il faut noter que quelques communistes qui ont choisi l’option 2 ont néanmoins voté pour Fabien Roussel comme candidat.

Le résultat Vénissian confirme de premiers résultats des sections qui arrêtaient le vote samedi. Au total, c’est un succès politique qui s’annonce pour la direction du PCF qui a organisé une conférence nationale sous une forme inédite, avec près de 1000 délégués en visio, et qui avait créé la surprise en choisissant très largement une candidature communiste (à 66%) et encore plus largement Fabien Roussel (74%).

Les communistes auront donc confortés le choix de la conférence nationale.

C’est aussi un succès personnel pour Fabien Roussel qui deviendra ce 9 mai le premier candidat communiste l’élection présidentielle depuis 20 ans [1] désigné largement par les communistes.

[1Marie-Georges Buffet en 2007 était candidate des collectifs anti-libéraux, avant de se résigner à faire comme si…