Visio-débat avec les communistes de Vénissieux

mercredi 6 Mai 18h
Avril 2020

La crise sanitaire bouscule notre quotidien et inquiète. Elle a suspendu des événements politiques, de la réforme des retraites et du chômage au deuxième tour des élections municipales…

Mais jamais le débat d’idée n’a été aussi vif. C’est pourquoi les communistes vous invitent à en débattre en ligne, une nouvelle pratique que nous sommes nombreux à avoir testé, soit au travail, soit en famille, ou dans une association ou organisation…

Première rencontre en visio
mercredi 6 mai à 18h

en installant l’application, obligatoire sur tablette ou téléphone

http://visio.levenissian.fr

pour usage par un navigateur sur ordinateur

https://framatalk.org/levenissian

Ce débat en visio-conférence utilise une plateforme en logiciel libre. Elle est accessible sur ordinateur simplement par un navigateur (https://framatalk.org/levenissian), ou sur téléphone android ou apple en installant une application (http://visio.levenissian.fr)… suivre les indications comme pour toute application mobile.

Pour installer l’application sur une tablette ou téléphone, cherchez « jitsi meet » dans votre magasin d’application (android, apple…)

Pour installer l’application sur un ordinateur, télécharger ce fichier

L’entrée dans la conférence se fait avec un mot de passe qu’il faut demander à un militant communiste, ou en appelant le 0607503381

Pourquoi en sommes-nous là  ?

Pourquoi la France, 6e puissance économique, grande puissance militaire et diplomatique, n’est plus capable de fabriquer des masques, des tests, des respirateurs ?

Pourquoi le service de santé publique franà§ais, aussi renommé et qui apportait le droit à la santé pour tous, s’est retrouvé aussi affaibli et à la merci d’une telle épidémie ?

Pourquoi a-t-il fallu créer des lits en urgence, alors que tous les gouvernements successifs ces 20 dernières années en avaient supprimé par milliers ?

Pourquoi alors que la Chine fournissait dès janvier le génome complet du virus, publiait chaque jour le nombre de cas, de décès, et informait des mesures drastiques de confinement qu’elle mettait en œuvre, il a fallu attendre le 15 mars pour prendre enfin des mesures fortes en France ?

Et comment allons-nous en sortir ?

Pour certains, le déconfinement est un problème de date. Mais que ce soit le 11 mai, le 11 juin, ou le 11 septembre, le problème reste le même ! Comment faire pour que ce ne soit pas la relance de l’épidémie ? Comment faire pour ne pas se retrouver avec une nouvelle vague de contamination, donc de malade, donc de décès ?

Tout le monde le sait, et il suffit de comparer avec ce qui s’est fait dans les pays avec le plus bas taux de mortalité, et notamment les pays socialistes, la Chine, le Vietnam, ou Cuba…

Il n’y a pas photo, mais tous ces pays, et il faut le dire d’autres aussi comme la Corée du Sud ou Singapour, ont organisé un immense effort collectif pour isoler les malades, et donc développer massivement les tests, et l’utilisation de masques dans l’espace public. Or, il faut des mois à la France pour mobiliser enfin des moyens pour avoir des masques, et encore, ce n’est pas au niveau nécessaire. Et ne parlons pas des tests, dont le gouvernement se fixe un objectif de 500 000 par semaines fin mai, ce qui veut dire qu’il faudrait plus de 2 ans pour tester une fois chaque franà§ais !

Quels moyens publics sont mobilisés pour organiser le déconfinement ? Tout le monde est d’accord, personne ne veut rester confiné sans fin ! C’est difficile à vivre, notamment pour les plus pauvres, pour les enfants, les familles nombreuses… Donc, il faut en sortir, mais avec les garanties de sécurité !

Et le plus important sans doute, comment allons-nous faire demain ?

Macron nous parle du jour d’après, et l’expression est reprise par tous ceux qui tentent de profiter du covid pour relancer leur projet politique. Sauf que nous savons tous que le problème révélé par la crise sanitaire, c’est que le capitalisme est incapable de répondre aux besoins humains, qu’il soit national ou mondial, vert ou pas, numérique ou pas…

Or, cela, ca ne changera pas le « jour d’après » par un coup de baguette magique ! Le problème reste le même que pour la bataille des retraites ! Comment faire reculer ceux qui profitent du système actuel ? Comment imposer l’intérêt de ceux qui travaillent ? l

Sur tous ces sujets, le débat est ouvert et les communistes ont des propositions ..

Venez en discuter en visio !

Voir en ligne : Accéder au débat en visio avec l’application …