Chiffres et Langages par Bernard Le Mée, Villeurbanne

, par  communistes , popularité : 5%

Chiffres et Langages

En octobre 2008, consultation de tous les adhérents pour le choix du texte qui servira de base de discussion au 34ème congrès.

A noter qu’un taux d’abstention de près de 50% est déjà, en soi, une interrogation sur le trouble, le désarroi de beaucoup de communistes.

Résultat
- texte de la direction numéroté 1 : 60,73%
- texte alternatif numéroté 2 : 15%
- texte alternatif numéroté 3 : 24,46%

Les textes alternatifs 2 et 3 totalisent presque 40%. Ces deux textes ont, entre autres, en commune, la remise en cause des options politiques REFORMISTES et des politiques de reniement des directions du PCF, depuis de nombreuses années.

Mais il faut aussi parler d’un texte que je ne saurais trop dénommé REFORMATEUR ? REFONDATEUR ? METAMORPHOSEUR ? Je ne sais pas ! Un texte avec des propositions de modifications de changement de nom du PCF, et surtout beaucoup plus grave, pour certains, carrément la constitution d’un autre parti, d’une autre force politique en lieu et place du PCF, j’en passe et des meilleurs, pardon, je devrais plutôt dire "et des pires".
Un texte dont l’humanité et la direction sortante du parti ont donnés une large diffusion. Bien que ses auteurs n’ont pas désirés, n’ont pas osés s’affronter au vote des adhérents, je dirais même au jugement des adhérents.

Mais j’en arrive au congrès qui par le jeu du filtrage des délégués, nous donne une situation et des résultats pour le moins bizarre au moment de la constitution du CN, à savoir
- liste MG Buffet 67,73% à rapprocher du texte nr 1
- liste N. Marchant 5,62% à rapprocher du texte nr 2
- liste A. Gerin, 10,63% à rapprocher du texte nr 3
Ces deux dernières listes totalisent 15,89% à comparer avec les 39 ;46% de la consultation des adhérents. Maisle plus beau , si j’ose m’exprimer ainsi ! Une liste MP. Vieu (pour mémoire, liste qui représente le courant des gens qui n’ont pas osés prendre le risque de se confronter au vote des adhérents, vous savez changement de nom, un autre parti, etc, etc.. Et bien cette liste obtient 16,38% par le jeu des délégués par le filtrage des délégués dont je vous parlais tout à) l’heure.
Et tout cela débouche sur la composition du CEN, organe de direction très important de 32 Membres.
- 29 liste Buffet
- 3 liste Vieu, ceux qui n’osent pas affronter le jugement des adhérents, les tenants de la disparition du parti
Quand à la liste A Gerin et la liste N Marchand qui devant le suffrage des adhérents frise les 40%, RIEN, je dis bien RIEN ? aucun élu au CEN !

Et suite à cela, MG Buffet ose déclarer que "lors du congrès, chacun a défendu ses options dans le respect des autres délégués et dans l’esprit de travailler ensemble" TRAVAILLER ENSEMBLE !

Pour revenir sur la composition, sur la désignation des membres du CEN. Les représentants des listes A. Gerin + N. Marchant qui ont obtenu 15,89% par les délégués en lieu et place des 40% par les adhérents sont tombés à 11% et des poussières du conseil national.

TRAVAILLER ENSEMBLE ? DANS LE RESPECT ? IL faudrait déjà qu’il y ait le respect de la démocratie, le respect du suffrage des adhérents.


Bon ! J’ai titré mon intervention CHIFFRES ET LANGAGES, j’en viens donc au langage

J’ai déjà, lors de la conférence départementale dit ce que je pensais du langage, écrit et parler, du parti concernant le capitalisme. Nous sommes passés de la disparition du capitalisme, à se libérer , puis depuis quelques temps à dépasser le capitalisme.
Pour le 34ème congrès, dans la proposition de base commune, c’est la contestation du capitalisme ; Dans un matériel national destiné aussi à faire connaitre nos propositions, on nous propose de transformer le capitalisme, ce qui ’ma amené à affirmer que ce langage est réformiste

Je persiste et je signe, car depuis, lors de la présentation des vœux à du PCF à la presse,n MG Buffet déclare, entre autres, je cite "que changer de logique, c’est engager la réforme de tout le système de financement de notre économie"

Mais si je me trompe, dites le moi !

"le système de financement de notre économie" ce ne serait pas ce truc qu’on appelle aussi capitalisme , et engager sa réforme, sa réforme c’est quoi ?
- c’est un langage révolutionnaire ?
- c’est un langage marxiste ?

- Non ! c’est un langage réformiste !
- c’est un langage social-démocrate !

C’est bien beau de déclarer haut et fort que la majorité des communistes veulent garder le PCF, mais qu’il doit changer pour retrouver son audience. Mais retrouver ses valeurs fondamentales, ça serait déjà changer

C’est de reconstruire le PCF dont nous avons besoin, et non pas de le vider de sa substantielle moelle.

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017