« Dans le Var, Agriculture et Viticulture doivent vivre ! » TRIBUNE LIBRE !

, par  BARLO Christian , popularité : 9%

Cet article dénonce l’urbanisation forcenée de la municipalité UMP seynoise et l’exclusion du dernier paysan du territoire seynois !

http://www.pcf-seynois.lesud83.fr

PCF A la Seyne sur mer, vendredi 23 février 07,
TRIBUNE LIBRE !

« Dans le Var, Agriculture et Viticulture doivent vivre ! »

° Nouvel épisode de l’ultralibéralisme, sous le prétexte Fallacieux d’utilité publique, le petit maraîcher de MAUVEOU, M. David FERRI doit quitter sa terre. Cela fait penser aux « raisins de la colère « film américain sur l’appropriation des terres des fermiers dans les années 1929/1930. La réalité aussi terrible soit-elle, est là. Dans notre pays la moitié des exploitations agricoles ont disparu .Le sud est particulièrement touché.

° Les Bouches du Rhône ont perdu 1 millier d’exploitation en 6 ans. Dans notre département 83 , la viticulture n’est pas mieux logée , bien au contraire et nombreux sont les jeunes exploitants qui dans l’impossibilité de faire autrement vendent leurs terres aux promoteurs immobiliers ..

° Aujourd’hui , les difficultés rencontrés par les agriculteurs lors d’opérations de renouvellement urbain sont t-elles qu’en l’absence d’une politique foncière efficace de protection des terres agricoles , des pans entiers de territoires se retrouvent en jachère .

° Bafoués ou contrains par des opérations immobilières peu scrupuleuses de l’utilisation de l’espace communal .un constat établi dans le rapport d’observations sur la gestion du département de Var exercice 1995 à 2004 chambre régionale des comptes qui précise notamment ( page 31 / 32) :

° Extraits :
« A l’heure actuelle le var est l’un des rares départements français où la superficie urbanisée dépasse la superficie agricole utilisée. Soumis à une forte pression démographique et touristique , il connaît une urbanisation accélérée comme d’autres département ou littoral français . La vente de terres agricoles à des promoteurs ou des aménageurs, est l’une des principales causes du recul de la surface agricole utilisée et l’augmentation continue des prix du foncier réduit la capacité des agriculteurs varois à transmettre leurs exploitations . » !...

° Ainsi va l’ultralibéralisme et ces conséquences sur le monde Paysan et les petits exploitants en particulier ….

° Monsieur Arthur PAECHT, maire de la Seyne sur mer et conseiller général du canton sud, le sait très bien.

° Face à cette situation, l’urgence s’impose. Le développement agricole et viticole dont les varois ont besoin implique que l’ensemble des exploitants puissent continuer de vivre de leur travail visant a la rélocalisation des productions au plus prés des besoins de la consommation .

°Pour les communistes , les objectifs d’une telle politique sûre et de qualité rémunératrice d’un travail diversifié , respectueuse des Hommes et de l’environnement doit s’accompagner des moyens spécifiques permettant le renouvellement des générations , l’installation des jeunes dans des exploitations à taille humaine réparties sur l’ensemble des territoires et collectivités territoriales ..

° Monsieur David FERRI, ne doit pas s’en aller, mais plutôt continuer de vivre des produits de sa terre .Quoi de plus normal. Le futur pôle de gérontologie doit être installé ailleurs à proximité de tous !
BLANC Louis, militant communiste !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation