Et si nous jetions un oeil sur la mortalité infantile en France en 2010 ?

, par  pamillet , popularité : 7%

Article inspiré de celui rédigé par "la canaille"

En 1976, le démographe et politologue Français Emmanuel Todd démontrait que le signe de l’essoufflement voir de la régression en URSS était marqué par une hausse de la mortalité infantile sur une série relativement courte.

Cet argument scientifiquement juste d’après les démographes devint un des arguments de la campagne anticommuniste. Mais il se révéla juste et sa capacité prédictive se confirma dans l’effondrement de l’URSS quelques années plus tard.

Le retour d’un capitalisme sauvage a fait encore exploser ce taux de mortalité à des sommets à la fin des années 90, et il redescend enfin depuis 2000, même s’il reste encore très élevé comparé à l’Europe de l’ouest.

Russie - Taux de mortalité infantile (décès/1.000 naissances normales)

La question intéressante est la suivante : Comment ce taux de mortalité infantile évolue en France ? Il apparaît qu’après une "baisse tendancielle du taux de mortalité" jusqu’en 2005, une stagnation puis peut-être une légère remontée de 2007 à 2009.

Sources des données : INED et INSEE

2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
4,425 4,458 4,18 4 3,891 3,591 3,675 3,583 3,575 3,666

L’évolution est certes faible, mais comme la France est bien loin de nombre de pays européens, et qu’elle ne comblerait donc pas son retard en la matière, (la différence est de 1 à 2 avec l’Islande, d’un demi point en faveur du Portugal, de 0.4 avec la Grèce), cela ne vaudrait-il pas le coup d’aller y jeter quelques regards scientifiquement compétent ?

Pays Natalité Mortalité Mortalité infantile
Islande 15,8 6,3 1,8
Slovénie 10,6 9,2 2,4
Luxembourg 11,3 7,3 2,5
Suède 12 9,7 2,5
Liechtenstein 11,3 6,4 2,5
Finlande 11,3 9,3 2,6
République tchèque 11,3 10,2 2,9
Danemark 11,4 9,9 3,1
Norvège 12,8 8,6 3,1
Belgique 11,7 9,6 3,3
Portugal 9,4 9,8 3,3
Grèce 10,5 9,8 3,4
Allemagne 8,1 10,4 3,5
Espagne 10,8 8,5 3,5
Estonie 11,8 12 3,6
Irlande 16,8 6,6 3,7
Autriche 9,1 9,3 3,8
France métropolitaine 12,6 8,6 3,8
Pays-Bas 11,2 8,1 3,8
Israël 21,5 5,4 3,8
Italie 9,5 9,8 3,9
Suisse 10,1 8,1 4,3
Croatie 9,9 11,8 4,5
Royaume-Uni 12,8 9,1 4,7
Belarus 11,6 14,2 4,7
Lituanie 11 12,6 4,9
Hongrie 9,6 13 5,1
Bosnie et Herzégovine 9,1 9 5,1
Chypre 12,2 6,7 5,3
Malte 10 7,8 5,3
Pologne 10,9 10,1 5,6

source INED

Comme le dit l’auteur de l’article d’origine

La Canaille voudrait bien connaître l’avis des démographes, celui du corps médical, en particulier du coté des pédiatres et des obstétriciens, et accessoirement ensuite celui de la cohorte des hommes et femmes diplômés d’une faculté de médecine qui siègent sur les bancs de l’Assemblée nationale, singulièrement dans la droite de l’Hémicycle (mais pas que là).Leurs votes est-il en conformité avec le serment d’Hippocrate dont il ne se servent que comme paravent ? (L’hospitalisation publique, ses moyens dont la très parisiano-francilienne APHP en témoignent)

D’autant que cette évolution n’est pas homogène en Europe, dont la moyenne de mortalité infantile continue à baisser doucement...

Taux de mortalité infantile (pour 1 000 naissances vivantes)

1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004
Europe des Quinze 5,2 5,1 4,9 4,8 4,7 4,4 4,4 4,1
Nouveaux pays membres 9,3 8,9 8,4 7,8 7,1 6,9 6,6 6,3
Europe des Vingt-Cinq 5,9 5,7 5,5 5,2 5 4,8 4,7 4,5

Et si Emmanuel Todd avait raison il y a un tiers de siècle, quel élément nouveau invaliderait aujourd’hui son raisonnement d’hier ? Car malgré la violence de la crise et l’absence "d’amortisseur social", la mortalité infantile continue à baisser aux USA ! Elle est certes supérieure à celle de la France, mais le fait est là. Si les années à venir confirmaient une tendance à la hausse de la mortalité infantile, on verrait se confirmer les conséquences d’une politique proprement contre le peuple !

Voir en ligne : Article inspiré de celui rédigé par "la canaille"

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites

Navigation