Face au terrorisme et à la guerre, Unissons-nous ! Dans le Vénissian d’octobre 2016

, par  pamillet , popularité : 8%

Le sommaire du journal

Citation

“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots. »
Martin Luther King

Articles


- Faire face ensemble au terrorisme, invitation
- Face au terrorisme et à la guerre, Unissons-nous !
- Contre l’apartheid territorial ? Défendre les droits pour tous !
- Laïcité : les femmes au coeur de la tourmente !

Brèves


- Les salafistes carburent aux pétrodollars saoudiens !
- Benghazi : Sarkozy a menti et Hollande a suivi !
- Dans un journal algérien
- 2 poids, 2 mesures..
- des "frères" alliés du colonialisme occidental !
- La mixité sociale... pour de vrai
- Lénine et la religion

Face au terrorisme et à la guerre, Unissons-nous ! !

Après les drames de Paris, Nice, à St-Etienne du Rouvray, chacun comprend que le mal est profond.

Les politiques sécuritaires des dernières années sont incapables de protéger réellement les Français. Que faire quand le terrorisme semble pouvoir frapper partout ? Il s’est développé dans des pays détruits par les guerres de l’OTAN, aux mains de mercenaires et de pillards, générant haine, fascisation et réfugiés, tout cela financé par nos alliés du pétrole !

Que faire ? Imposer la paix au Moyen-Orient et donc défaire Daech.

Mais le mal n’est pas que là-bas ! En France, aucune militarisation de l’espace public ne va réparer les fractures sociales et politiques ! Comment ouvrir une issue progressiste face aux discours sécuritaires, à cette course dangereuse du plus disant militaire entre FN, droite et gouvernement socialiste ?

Le terrorisme n’est pas une religion, c’est une arme dans une guerre !

On nous parle de guerre de civilisation. Mais les victimes sont d’abord… des musulmans ! des centaines de milliers en Algérie, en Irak, en Syrie, en Somalie, au Mali… Les terroristes utilisent des slogans religieux, mais il faut connaitre leurs véritables buts de guerre !

Le nazisme a été vaincu par les alliés, malgré les tensions entre USA et URSS. En France, c’est le projet du Conseil National de la ésistance qui a uni la résistance. C’est ce dont a besoin le Moyen-Orient : une alliance mondiale contre Daech et un projet de développement, comme la route de la soie.

A l’inverse, la guerre est un cancer qui ronge les pays, et qui peut détruire la planète. On ne peut défaire le terrorisme seulement par la guerre. Le gouvernement irakien est légitime à mener une guerre contre Daech en Irak, comme le gouvernement syrien en Syrie. Quand ils la demandent, l’intervention étrangère est légitime, à condition que le seul objectif soit la défaite de Daech.

Car le terrorisme se nourrit de la guerre.

Il s’en nourrit sur le terrain, enrôle des enfants, que leurs mères pleureront, que leurs frères voudront venger. Il utilise les différences religieuses, régionales, ethniques, créant la peur et la haine.

Il faut le défaire militairement pour le faire reculer, mais il faut surtout le défaire politiquement, détruire les bases sociales qui lui ont donné sa force. Il faut sortir de la domination impérialiste des richesses naturelles pour ouvrir un chemin de développement.

Vos guerres, nos morts !

Si le monde est devenu si dangereux, si tant de pays sont détruits dans des guerres civiles, leurs états en faillite aux mains de mercenaires et/ou de corrompus, si des millions de réfugiés fuient leur pays, si tant d’armes circulent partout, ce n’est pas la fatalité, la « nature humaine », pas non plus les différences de religions. En Irak, Libye, Syrie, Mali, Congo, il y a guerre pour le partage du pétrole, du minerai...

Les anciens pays coloniaux essaient toujours d’imposer leurs intérêts. Les USA représentent la moitié des dépenses militaires de la planète, avec des soldats et des services secrets partout, contrôlant les réseaux numériques, la logistique du pétrole et du gaz…

JPEG - 850.6 ko

De Gaulle avait sorti la France de l’OTAN

Sarkozy et Hollande l’y ont replongée, et sont devenus les plus militaristes de la planète. Pendant que la Chine, qui tout en défendant ses intérêts, investit dans les infrastructures avec la « route de la soie », nous envoyons des bombes, des drones, des services spéciaux… Les victimes du terrorisme, au Moyen-Orient comme en Europe, sont les morts des politiques militaristes !

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites

Navigation