La guerre de classes rencontre Ruffin Gerin à Vénissieux

, par  pamillet , popularité : 5%

Trimestre chargé à Vénissieux. Après les rencontres internationalistes en Octobre, la rencontre des entreprises le 4 et celle avec Boquet le 19, ce sera le 10 Décembre une rencontre évènement au cinéma Gérard Philipe...

Avec François Ruffin, auteur d’un livre choc titré "la guerre des classes", avec la participation d’André Gerin, député communiste qui persiste à porter un point de vue de classe au PCF, ancien dirigeant syndical et politique de l’usine RVI.

Un débat avec des témoignages issus de luttes récentes dans des usines de l’agglomération lyonnaise, des révélations sur le rôle de l’état dans ces luttes, avec notamment la déclaration scandaleuse de la direction du travail dénonçant au tribunal des grévistes comme "cupides" et responsables de la fermeture de l’entreprise.

Le mouvement social qui se cherche, avec notamment des manifestations d’ouvriers de l’usine Bosch, a besoin de se libérer des représentations politiciennes qui stérilisent les luttes en renvoyant toute victoire à la prochaine échéance électorale.

Quand François Ruffin cherche désespérément dans les écrits des représentants du monde du travail, y compris dans les discours de Marie-Georges Buffet à l’élection présidentielle, une référence claire à cette réalité frappante des luttes de classe, il est surpris de n’en trouver nulle part, et de tomber à l’inverse sur cette citation devenue célèbre du milliardaire Warren Buffet

la guerre des classes existe, c’est un fait. Mais c’est la mienne, celle des riches, qui la mène et est en train de la gagner

Voilà qui a le mérite de la franchise et qui suppose qu’en face, on utilise enfin sans complexe le vocabulaire qui permet à chacun de se situer dans cette guerre.

Un seul exemple. Quand Hervé Kempf explique la société de consommation par "un conditionnement psychique", la "rivalité ostentatoire", jamais il ne le présente comme un affrontement entre classes sociales, alors que dans ses écrits, il accumule tous les éléments qui montre ces "riches qui détruisent la planète". Or, cette vérité ne peut être contournée ! Le monde du travail ne peut renverser le rapport de forces sans assumer sa place dans cette guerre pour la gagner. Pas d’alternative écologique si on ne réduit pas le pouvoir de cette classe sociale qui se gave sur la misère et la planète ! Ce qui conduit d’ailleurs à voir autrement une réponse au défi écologique dans la sortie du capitalisme.

Le programme détaillé sera présenté la semaine prochaine... avec peut-être une surprise cinématographique...

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2017 :

Rien pour ce mois

août 2017 | octobre 2017