« Pour une filière de démantèlement.." ...des navires civils et militaires en fin de vie ! »

, par  BARLO Christian , popularité : 3%

Site seynois de soutien
à la campagne de MG BUFFET
http://www.pcf-seynois.lesud83.fr/

PCF

A la Seyne sur mer, vendredi 13 avril 2007

TRIBUNE LIBRE :
« Pour une filière de démantèlement
des navires civils et militaires en fin de vie ! »

° La pitoyable odyssée de l’ex CLEMENCEAU a posé avec force, aux yeux de l’opinion publique internationale, le problème et l’urgence du démantèlement des navires en fin de vie qu’ils soient civils ou militaires.

° C’est en ces termes que se situe l’avant-propos d’un document de réflexions et de propositions élaboré par « le collectif confédéral CGT en collaboration avec le cabinet SECATI-ALPHA pour la déconstruction des navires en fin de vie. »

° Pour la centrale de Montreuil, il n’est plus tolérable que notre pays constructeur et armateur se défausse de ses responsabilités en expédiant vers d’autre pays à bas coûts salariaux leurs navires poubelles afin d’y être détruits.

° Le cadre réglementaire national européen et international est insuffisant et inadapté. Il doit être revu dans un sens contraignant, y compris financièrement.

° La France doit se placer résolument à l’initiative avec une politique claire et affirmée pour créer les conditions de mise en place d’une filière de démantèlement des navires civils et militaires en fin de vie.

° Cette filière doit être novatrice et innovante dans les domaines économiques industriels et sociaux, complémentaires à celle de la construction navale civile et militaire.

° Conçue dans un cadre européen, voire mondial, générateur d’emplois qualifiés, c’est une chance pour les régions maritimes qu’il convient de saisir et ainsi mobiliser tous les acteurs économiques, industriels, sociaux et politiques.

° Pour développer les capacités industrielles et humaines de cette nouvelle filière, il est impératif de procéder, dans les sites civils et militaires, aux investissements nécessaires.

° Pour Jean Christophe LE DIGOU, secrétaire de la CGT :
« Aujourd’hui la déconstruction s’effectue dans des conditions dangereuses pour les salariés du secteur et pour l’environnement. L’absence de responsabilités des constructeurs armateurs ainsi que les insuffisances réglementaires posent problèmes. »

° Pour la CGT, dès sa conception un navire devrait voir le coût de son démantèlement intégré.

° La CGT avance aussi l’idée d’un passeport Vert des navires ainsi que l‘avènement d’une taxe sur les mouvements maritimes.

° Concernant le statut de la filière, celle-ci pourrait prendre la forme d’un groupement d’intérêt public avec l’Etat actionnaire.

° En tant que façade maritime, prendre en compte et faire avancer ce projet, le VAR a son mot à dire et c’est vraiment le moment.

° Le département a des atouts dans le domaine du « savoir-faire naval ».

° Nous ne partons pas de rien… bien au contraire !

° En ce sens et en son temps, les élus communistes régionaux ont fait des propositions précises.
Ces dernières mettent en évidence (pour l’essentiel) et sur le fond, les possibilités de coopérations étroites à établir avec les pôles de compétitivité, la région PACA, l’inter régionalisation effective, les institutions chambres de commerce et d’industrie, l’apport du travail de réseau avec les milieux scientifiques et industriels en coordination étroite avec les syndicats, les associations et les politiques, autour d’axes forts pour le lancement de cette filière créatrice de nouvelles professions d’emplois stables et durables, création de nouveaux services publics.

° C’est un objectif d’ensemble, un enjeu de poids, pour les présidentielles mais surtout pour les prochaines législatives au sein des circonscriptions varoises… Et plus particulièrement celle en bordure de mer.

« Combien de luttes a du mener l’Humanité pour rendre l’Homme plus Humain ? »
Marek HALTER

Louis BLANC, Christian BARLO, Joseph PENTAGROSSA, militants communistes

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation