Pour une nouvelle citoyenneté ! Face au l’autoritarisme !

, par  BARLO Christian , popularité : 6%

La démocratie Humaine et sociale , un espace à conquérir !

Pour une nouvelle Citoyenneté !...

Face à l’autoritarisme qui sévit, la conquête d’une véritable citoyenneté s’impose ! En votant d’un bloc pour le projet sur l’immigration « jetable » du ministre de l’Intérieur Nicolas SARKOSY, malgré le mécontentement qui se manifeste, l’UMP « majorité ^parlementaire et gouvernementale » vient de faire la démonstration du peu de cas qu’elle accorde à l’avènement d’une démocratie Humaine et Sociale.

Pour le politologue, Jean ZAGANIARIS :
« Les sociétés de contrôle n’apportent rien de bon à l’Humanité ! Soumettre les étrangers au mépris et à l’arbitraire des évaluateurs ne peut guère contribuer à une intégration effective. L’Ethique s’acquiert plus facilement par une prise de conscience intime que par le respect de règles imposées autoritairement ! » Fin de citation.

Nous partageons pleinement cette façon de voir. Une vraie démocratie n’est imaginable que si l’ensemble des citoyens a un minimum de conscience des enjeux collectifs. Emmener les gens, l’ensemble des populations vers une meilleure compréhension des défis actuels est un outil majeur pour créer les conditions d’une démocratie active !
Une démocratie doit être participative, sinon ce n’est pas une démocratie.

En général sur le plan local, ce n’est pas un quartier en tant que tel qui peut amener à déranger, voire contrer une majorité municipale, mais bien ceux qui l’habitent. Pour faire face à tous les défis qui nous préoccupent, l’échelon régional est devenu un niveau important pour impulser une concertation citoyenne vers une pratique nouvelle de « Démocratie Participative » qui en maints endroits commence à percer et à se structurer !

De nos jours, les financements croisés, la main mise des instances publiques par la Droite, la superposition des compétences déployées entre collectivités (TPM et Conseil Général) induisent une opacité des responsabilités de plus en plus dangereuses. Face au laisser faire qui réduit, isole, sépare les uns des autres, il est grand temps d’encourager, de favoriser activement l’expression citoyenne et publique du plus grand nombre.

Pour nous, communistes, tous les citoyens ou citoyennes doivent être traités à égalité.
C’est pourquoi, nous nous prononçons et faisons des propositions pour l’élargissement du champ des services publics et leur démocratisation afin de garantir un égal accès de tous aux droits fondamentaux de l’emploi, de la santé, du logement, à l’eau, aux transports, à l’information, à l’éducation, à la culture, au crédit et aux fonctions vitales à définir ensemble.

La période actuelle montre qu’il est plus que jamais nécessaire d’agir contre toutes les pratiques clientélistes qui favorisent les populismes.
Il est tout aussi nécessaire de lutter contre la spéculation foncière, contre la tolérance zéro, surtout dirigée vers la petite délinquance du chômage et de la misère au détriment de celle qui s’impose face aux patrons voyous, aux affairistes en tous genres et aux promoteurs pour qui la vie humaine et le travail des femmes et des hommes de ce pays ne comptent pas.

Une ville de justice sociale et de solidarité implique une lutte acharnée contre les inégalités sociales !
Les communistes entendent fortement peser pour une gestion démocratique et transparente.
A cette fin, les secteurs publics ou associatifs développant l’éducation populaire, formes culturelles de vie associative et soutiens sociaux, doivent être reconnus, encouragés et soutenus.

Les communistes s’y engagent !
La section PCF de la Seyne sur mer / St Mandrier , samedi 3 juin 2006

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation