Quand les peuples grondent, la rente s’effondre. un article de "canaille le rouge"

, par  Auteurs à lire , popularité : 3%


Après les agences de notation qui baissent la note de la Tunisie parce qu’elle se débarrasse du copain des patrons du CAC 40 qui le soutenaient, ce titre concernant l’Égypte, un vrai cri du cœur :

"Les troubles en Égypte minent les Bourses"

C’est que la Bourse du Caire a cédé plus de 10 %, enregistrant la deuxième baisse la plus forte de son histoire. "Tout est en baisse, même l’immobilier qui, en général, n’est pas aussi affecté", a commenté un opérateur. Et cela fait domino sur les autres. Paris, New York, Tokyo Londres marquent le coup, à chaque fois des milliards partent en fumée.

La livre égyptienne avait également atteint son plus bas niveau depuis mars 2005, ayant perdu près de 1 % depuis le début des manifestations mardi.

A la Bourse de Paris, le titre du cimentier Lafarge, très présent en Égypte, a reculé jeudi, enregistrant la plus forte baisse du CAC 40. A 15 h 52, le titre perdait 3,18 % à 44,55 euros après avoir déjà reculé de 3 % la veille, les investisseurs s’inquiétant des troubles en Égypte. "Les manifestations contre le régime d’Hosni Moubarak dans plusieurs grandes villes d’Égypte ont pesé mercredi sur Lafarge : le groupe est très présent en Égypte depuis le rachat d’Orascom Cement", a rappelé Franklin Pichard, directeur de Barclays Bourse dans une note.

Cela doit geindre sec à Davos : "Imaginez que dans cette folie d’exigence de démocratie ils en arrivent à nous refaire le coup de Suez et nationalisent leur industrie, avec les gueux, cette canaille, il faut s’attendre à tout".

Vive la Canaille et tous les gueux !!

L’exemple par Lafargue :

L’Égypte a en effet représenté 4 % du chiffre d’affaires (15,884 milliards d’euros) de Lafarge en 2009, dernière année connue. Lafarge, qui avait racheté début 2008 pour un total de 10,2 milliards d’euros les activités cimentières du groupe Orascom, y possède une usine de ciment, d’une capacité annuelle de production de 10 millions de tonnes, située dans le désert à 200 km du Caire.

Et c’est donc la que toutes la davosserie se mobilise pour tenter de faire peur et de construire une digue pour se protéger (du moins protéger les puits de profits qu’ils ont installé sur la planète. Une grosse inquiétude sur les zones de pillages en Afrique et ailleurs commence à les tenailler.

"Les résultats du groupe en Afrique et en Asie sont une source majeure de préoccupation. Sachant que ces régions représentent 53 % du résultat opérationnel attendu du groupe ainsi que des parts de marché importantes (Algérie, Nigeria, Corée du Sud, Jordanie, Kenya et Égypte), les incertitudes restent élevées", a indiqué un dirigeant de Morgan Stanley (la banque qui à racheté le PSG à canal+, qui a plus ou moins jouer dans la titrisation des part Edf en Allemagne etc.).

Quand Bruno Le Maire, agent officiel de la bourse de Chicago en France, annonce cette semaine que la spéculation sur les matières premières alimentaires est normale, il balise ici le terrain mesurant les ravages ailleurs : En Égypte encore, l’inflation des prix alimentaires a atteint environ 17 % en 2010. Cette hausse vertigineuse des prix est en Afrique du Nord avec la répression pour laisser le champ libre aux profiteurs d’une bourgeoisie compradore [1] une des mèches qui à mis le feu aux poudres.

Avez-vous remarqué que joies et colères suivent le même curseur que la répartition des profits ? Plus le capital est en joie plus les peuples sont en peine. Plus le capital accumule plus les peuples sont dans la misère et plus les peuples s’émancipent plus le capital tord le nez.

Finalement, à condition de ne pas se prosterner devant comme CIS-CES à Davos, il est possible de considérer les cours de la bourse comme une bonne station météo de la lutte des classes et permet de mesurer la torsion de l’appendice de Pinocchio.

Voir en ligne : sur le blog de "canaille le rouge"

[1Mot peu usité et pourtant fort à propos, le mot comprador désigne un bourgeois d’un pays en voie de développement tirant sa fortune du commerce avec l’étranger (def copiée collée depuis Wikipédia).

Annonces

Sites favoris Tous les sites

6 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Sur le Web Tous les sites

Navigation