26 mars en visio : Sécurité, police, justice, un débat citoyen

Le Vénissian de mars 2021
20 mars

La sécurité, c’est la police, mais aussi la justice, la prévention, l’éducation, la santé. Les citoyens ont leur mot à dire !

Trafics, rodéos, mortiers, depuis 2 ans, le renforcement des effectifs du commissariat a donné des résultats, des centaines d’arrestations et de condamnations, mais rodéos, mortiers et surtout trafic sont toujours là !

Il faut dire pourquoi ; la France est le pays avec le plus de consommation de stupéfiants et ne mène aucune action de santé publique ou presque !

Il faut dire aussi qu’une société qui ne répond pas aux attentes et aux besoins des personnes qui y vivent, qui ne se donne pas les moyens d’apporter un avenir à l’ensemble de sa jeunesse ne peut que créer de la colère et des violences.

Certains pensent que la légalisation de ce marché juteux réduirait les violences. Mais le trafic ne concerne pas que les drogues « douces ». ! On trouve dans nos quartier de la cocaïne, du crack, de la pharmacie illicite. Les réseaux de trafiquants ne vont pas disparaitre parce qu’ils auront une vitrine légale ! La guerre des gangs, la recherche de profits juteux continuera.

Pour réduire la consommation, il faut une campagne nationale contre les addictions, avec des moyens à la hauteur de l’enjeu, dans l’éducation nationale, avec les communes, au travail …

Il faut un plan d’urgence pour sortir les ados en crise des réseaux de trafics, la prison est la pire des écoles !

Exigeons un grand débat public pour une autre politique nationale contre les trafics, donc contre toutes les addictions.

Documents à télécharger