3 Milliards pour les quartiers !

Le Vénissian de mars 2021
20 mars

200 maires dont Michèle Picard Maire de Vénissieux, avaient demandé en novembre 2020, que 1% du plan de relance soit consacré aux quartiers prioritaires, dont les minguettes. Cet objectif a été défendu par trois mois de mobilisations diverses, comme le rassemblement de solidarité du 8 décembre à Vénissieux

Le gouvernement a pris en compte cette demande en dédiant 3,3 milliards aux quartiers populaires.

Pour l’instant, ce sont des annonces, et il faudra être très vigilant sur la réalité des moyens gagnés, puis a agir pour qu’ils soient les plus utiles

  • A la création d’ emplois
  • A créer un fond d’urgence pour les associations oeuvrant pour la jeunesse et les publics en difficulté.
  • Au financement de comités locaux de solidarité dans les villes les plus pauvres, avec les associations et les CCAS pour faire reculer tout de suite la pauvreté.
  • A soutenir la création de maisons médicales et de centres de santé
  • A créer 7000 postes aidés médiation et tranquillité publique dans les quartiers prioritaires.
  • A développer un plan national de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme.
  • A lancer 200 plateformes de mobilité dans les villes les plus enclavées.
  • A financer l’accès gratuit aux transports en commun
  • A renforcer des programmes d’éducation aux médias et au numérique dans les collèges et lycées.
  • A généraliser des clauses d’insertion dans tous les marchés publics. Mobilisons-nous pour vérifier la réalité de ces fonds publics, proposer des actions concrètes au service de nos quartiers.

Dans la crise, les riches s’enrichissent. A nous d’exiger que l’argent public soit consacré au recul des inégalités !

Documents à télécharger