Groupe Bosch : Michèle Picard souhaite réunir les élus des territoires concernés

Vendredi 4 juin 2010 — Dernier ajout dimanche 20 décembre 2020

Alors que la France est le deuxième marché européen du groupe, plusieurs communes et territoires sont confrontés au désengagement du groupe Bosch.

Michèle Picard s’est adressée aux maires concernées, devant l’importance de l’enjeu et face aux conséquences dramatiques pour les populations, l’activité industrielle des territoires et plus largement la politique industrielle de la France.

Afin de porter collectivement cette question et ainsi peser plus lourdement sur l’avenir industriel franà§ais de l’entreprise Bosch, elle invite, dans son courrier du 25 mai, ses collègues à une réunion de travail.

Voir en ligne : sur le blog de Michèle Picard

Documents à télécharger