Pour sortir de la crise il faut prendre parti !

Le Vénissian de mars 2021
20 mars

La priorité de Macron et de son gouvernement reste la préservation des plus riches, une politique ultralibérale pour mettre les moyens de l’état au service d’intérêts privés, comme le projet « Hercule » de découpe d’EDF pour privatiser le plus rentable.

Pourtant la situation sanitaire montre l’urgence d’un changement politique.

Après le manque de masques, de tests, lié à l’abandon de leur production en France, les multinationales pharmaceutiques françaises sont incapables de mettre au point un vaccin. Minés par des choix stratégiques privilégiant la rentabilité et le versement de dividendes aux actionnaires, au détriment de l’emploi et de la recherche, SANOFI a un an de retard !

Les communistes refusent cette course au profit sur les vaccins, exigent que les brevets soient publics, permettant à tous les pays qui le peuvent de les produire, pour faire face à la pénurie et permettre une équité face à l’épidémie.

Oui la manière dont est gérée la crise en France démontre qu’il est urgent de changer en profondeur de société.

Il faut prendre à bras le corps les questions de la pauvreté, du nombre de sans-emploi. Il faut se pencher sérieusement sur la situation des jeunes, étudiants ou non. Il faut que l’état conditionne les aides aux entreprises au maintien des emplois. Il doit investir massivement pour créer des emplois durables. Il faut qu’il dégage des moyens pour les plus en difficulté. Il est insupportable que ce soit les patrons et les actionnaires des entreprises du CAC 40 qui soient les plus assistés.

Au lieu de cela Macron avec son gouvernement, monopolise les médias, l’assemblée, avec des lois sur « le bien être animal », sur la « sécurité globale », sur le « séparatisme ».

Quand les représentants du capitalisme préparent les élections présidentielles de 2022 en pariant sur le tandem Macron - Le Pen, il est grand temps de bousculer ce paysage politique, comment ?

Le PCF propose du nouveau ! Une candidature communiste à la présidentielle qui donne la priorité aux milieux populaires, et qui porte une véritable transformation de la société.

Le Vénissian de mars 2021 à télécharger