Après avoir battu Le Pen, adhérez au parti communiste pour vous donner de la force face à Macron !

repas de la solidarité grand format.

La solidarité peut devenir majoritaire dans nos vlles !
Samedi 8 octobre 2022 — Dernier ajout dimanche 9 octobre 2022

Cette année, le réseau d’alerte contre les expulsions et les coupures avait vu grand, contraint et forcé car sa salle habituelle à la maison des fêtes et des familles était indisponible. Le repas annuel de solidarité pour constituer des fonds pour les interventions de l’association en faveur des victimes d’expulsions se tenait salle Joliot-Curie, une salle beaucoup plus grande que les 80 à 100 places que permettaient Fêtes et Familles.

Pari réussi, plus de 150 participants, le double de la moyenne des années précédentes :

Avec toujours un excellent repas préparé par les femmes de la darnaise et l’association Hymne, dont la célèbre camarade maeva.

Avec toujours un discours poignant de André Mazuir, le militant communiste fondateur du réseau d"alerte et qui décrira à partir de quelques cas concrets l’urgence de travailler à des alternatives aux expulsions, qui doivent reposer sur le respect du droit au logement, donc sur des alternatives à l’expulsion, donc à des relogements quand la situation ne permet pas le maintien sur place.

Et un discours tout aussi passionné de Michèle Picard qui situe le mal logement dans le contexte plus global de l’inflation de la hausse des prix de l’énergie, qui sont une aubaine pour ceux qui veulent faire pression avec le chômage sur les salariés pour éviter ce qu’ils appellent le "cycle infernal prix-salaires !

Beaucoup de femmes présentes, très majoritaires. Il faut dire que ce sont le plus souvent elles qui discutent avec les bailleurs pour obtenir un délai, faire le point sur le logement… C’est un défi de retisser des liens de confiance entre bailleurs et locataires.

En tout cas, le réseau d’alerte est reparti renforcé d’énergie et de dons…

André Mazuir, le président du réseau d'alerte et Michèle Picard, maire de Vénissieux
150 participants à table et beaucoup sur la piste de danse !
150 participants à table pour un excellent repas
150 participants
Une soirée dansante animée
André Mazuir, le président du réseau d'alerte et Michèle Picard, maire de Vénissieux Une soirée dansante animée 150 participants 150 participants à table et beaucoup sur la piste de danse ! 150 participants à table pour un excellent repas