Contre la fermeture du dernier grand site industriel lyonnais

, par  Michèle Picard , popularité : 10%

Monsieur Arnaud MONTEBOURG
Ministre du Redressement productif
139, rue de Bercy
75572 PARIS CEDEX 12

Le 18 novembre 2013

Monsieur le Ministre,

Des Vénissians, salariés de la SITL (Société d’Innovation et de Technologie de Lyon), spécialisée dans la fabrication de machines à laver, de véhicules utilitaires électriques et de filtres d’assainissement, m’ont alertée sur les menaces de disparition qui pèsent sur le site lyonnais.

Le 14 novembre dernier, le groupe Fagor-Brandt, principal client de la SITL, a déposé le bilan. Les conséquences pour l’entreprise lyonnaise sont dramatiques puisque sur les 450 salariés du site, 376 se trouvent actuellement au chômage partiel.

Pourtant Fagor-Brandt reste le premier fabricant d’électroménager en France. Un groupe qui a délocalisé la fabrication des lave-linge lyonnais en Pologne, où il a investi 38 millions d’euros.

Cette situation n’est pas acceptable. La SITL est le dernier grand site industriel lyonnais qui possède un savoir-faire au niveau de l’électroménager de près de 60 ans. Aujourd’hui, la sauvegarde de l’entreprise passe par un redémarrage rapide de l’activité lave-linge.

Face à la désindustrialisation de la France qui ne cesse de progresser depuis ces trente dernières années, l’Etat doit prendre toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder ces branches historiques de l’électroménager, préserver les emplois et assurer la pérennité du site.

Vous remerciant de votre intervention dans ce dossier,

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

Michèle PICARD

Annonces

Sites favoris Tous les sites

9 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

Navigation